What is Tor Featured Image

Le navigateur Tor – Qu’est-ce que c’est et pourquoi l’utiliser ?

Dernière modification: 3 mai 2020
Temps de lecture: 17 minutes, 47 seconds
Cliquez ici pour consulter le résumé
Résumé : Qu'est-ce que Tor et comment l’installer ?

Le navigateur Tor est un navigateur internet qui permet aux utilisateurs de surfer anonymement sur le web. Il vous donne également accès au dark web. Tor est un réseau mondial de serveurs spécialement conçus pour la communication privée. Si vous souhaitez vous familiariser avec le navigateur Tor, procédez comme suit :

  1. Installer un bon VPN pour vous protéger en ligne
  2. Rendez-vous sur le site du projet Tor
  3. Téléchargez le navigateur Tor correspondant à votre système d’exploitation
  4. Installez le navigateur
  5. Cliquez sur « Connect »

Vous êtes maintenant prêt à parcourir tous les coins du web avec le navigateur Tor. Si vous ne savez pas quel VPN vous protégera le mieux lorsque vous utiliserez Tor, nous vous recommandons de choisir CyberGhost :

Pour plus d’informations sur Tor et un guide d’installation détaillé, consultez notre article complet ci-dessous.

Tor The Onion Router Logo

Si vous êtes intéressé par la confidentialité et l’anonymat en ligne, vous avez probablement déjà entendu parler de Tor. Pour beaucoup, Tor est la base de la vraie liberté sur internet. Mais qu’est-ce que Tor exactement ? Comment ça marche et pourquoi l’utiliser ? Quelles sont les principales différences entre le navigateur Tor et d’autres solutions liées à la confidentialité, telles qu’un VPN ou un serveur proxy ? Consultez les réponses à ces questions dans cet article !

La sécurité d’abord : soyez prudent lorsque vous commencez à utiliser Tor !

Nous comprenons parfaitement que vous soyez impatient d’expérimenter toutes les possibilités offertes par Tor. Cependant, certaines de ces possibilités comportent de grands risques. Le dark web est un bon exemple. Tor vous donne accès à cette partie sombre de l’internet, mais vous ne devriez pas essayer d’y accéder sans savoir exactement dans quoi vous vous engagez. C’est pourquoi, avant de vous en dire plus sur Tor, nous allons vous montrer quelques mesures de sécurité à prendre lorsque vous utilisez le navigateur Tor, en particulier sur le dark web.

Tout d’abord, vérifier les paramètres de sécurité de Tor. Tor utilise un système de cryptage des données très efficace et extrêmement fiable, comme nous le verrons tout à l’heure. Néanmoins, l’utilisation des paramètres de sécurité de Tor peut rendre votre expérience en ligne bien plus sûre. Deuxièmement, même si cela peut sembler évident pour beaucoup, il est important de ne jamais visiter de sites web ni de cliquer sur des liens auxquels vous ne faites pas confiance. Bien sûr, vous devez garder cela à l’esprit, quels que soient le navigateur et les mesures de sécurité que vous utilisez. Enfin, nous vous recommandons d’utiliser un VPN  bien sécurisé.

Utilisez un VPN pour rester en sécurité avec Tor

L’utilisation d’un VPN en même temps que Tor garantit un meilleur cryptage de vos données. De plus, le VPN masque également votre adresse IP en affichant l’adresse IP du serveur VPN que vous utilisez plutôt que votre « vraie » adresse IP statique. Cela vous permet d’être beaucoup plus en sécurité lorsque vous naviguez. Le VPN que nous recommandons pour plus de sécurité lorsque vous utilisez Tor est CyberGhost. Ce fournisseur propose un système de double cryptage très fiable et sécurisé. Il est très abordable et dispose même d’une garantie de remboursement de 45 jours. Vous pouvez donc l’essayer et le tester sans devoir souscrire à un abonnement annuel.

CyberGhost
Offre:
Abonnement de 18 mois: €2,00
8.8
  • Très facile à utiliser
  • Bonne qualité à petit prix
  • Compatible avec Netflix et les Torrents
Visitez CyberGhost

Qu’est-ce que Tor ?

L’équipe derrière Tor (le routeur oignon) fournit un logiciel gratuit à code source ouvert qui vous permet de naviguer anonymement sur internet. À l’origine, le réseau Tor a été développé avec l’aide de la marine américaine. Le réseau a été développé pour permettre à la marine américaine et à d’autres organisations militaires de communiquer anonymement en ligne. Ces jours-ci, Tor concentre principalement son attention sur son navigateur et sur le développement de quelques autres outils de confidentialité, que nous aborderons brièvement plus tard.

Comme nous l’avons mentionné précédemment, le navigateur Tor profite grandement à votre confidentialité en ligne et, dans une certaine mesure, à votre sécurité. Le navigateur utilise le vaste réseau mondial de serveurs qui compose le réseau Tor. Lorsque vous utilisez le navigateur Tor, vos données transitent par différents serveurs Tor (ou « nœuds »). Le trafic est fortement crypté et décodé lentement une couche à la fois aux différents nœuds. Cela signifie que quiconque essaiera de vous identifier sur la base de votre trafic en ligne ne fera que trébucher sur le dernier serveur par lequel votre trafic de données est passé, le ‘nœud de sortie’. En d’autres termes : le navigateur Tor rend impossible, ou du moins très difficile, l’identification de ses utilisateurs.

Tor Network Nodes French

Pour accéder au réseau Tor, il vous suffit de télécharger le navigateur Tor. Tout ce que vous faites en ligne lorsque vous utilisez le navigateur Tor sera automatiquement crypté et « anonymisé » au cours du processus décrit ci-dessus.

Un inconvénient souvent souligné est que le navigateur Tor est généralement beaucoup plus lent que votre simple connexion internet. Étant donné que votre trafic en ligne est envoyé via différents nœuds, votre connexion internet devra faire beaucoup de chemin et sera donc beaucoup plus lente.

Pourquoi les gens utilisent-ils Tor ?

Bien que les développeurs de Tor aient initialement créé le logiciel à des fins militaires, il est devenu un outil qui peut être utile à tous, en particulier à ceux qui ont quelque chose à cacher ou qui veulent être anonymes en ligne. De nombreux journalistes et militants politiques utilisent Tor pour ne pas être poursuivis en justice. En général, ces personnes vivent dans des pays où les autorités pourraient les punir pour les idées et les opinions qu’elles souhaitent partager en ligne.

De même, les journalistes utilisent Tor pour protéger leurs sources. Si une source ne veut pas risquer d’être révélée, elle peut communiquer des informations sensibles via le navigateur Tor. Tor ne se limite pas aux fournisseurs d’informations, mais aussi aux consommateurs. De nombreuses personnes utilisent le navigateur Tor pour accéder à du contenu géo restreint, pour contourner la censure et visiter des sites web spécifiques. Après tout, de nombreuses pages, telles que celles sur le dark web, ne seront pas visibles lorsque vous utilisez un « navigateur normal » tel que Safari ou Firefox.

Un autre groupe bien connu de personnes qui utilisent Tor sont les lanceurs d’alertes. Par exemple, Edward Snowden est l’un des utilisateurs et sympathisants les plus connus de Tor. Il a révélé des documents sur des programmes de surveillance classifiés aux États-Unis. De même, Tor peut être utilisé par les employés pour révéler des secrets d’entreprise ou du gouvernement, ou pour traiter des activités illicites ou immorales.

Le côté sombre de Tor

Bien que tout cela puisse sembler positif, tout le monde n’utilise pas Tor pour ce que l’on pourrait appeler « une noble cause ». Par exemple, de nombreux hackers et cybercriminels utilisent Tor pour rester anonymes tout en conduisant leurs activités illégales. Tor est particulièrement utile pour les criminels, car il permet d’accéder au dark web. Cette partie sombre d’internet contient plusieurs réseaux illégaux tels que l’ancien marché noir Silk Road. Il s’agissait d’un vaste réseau où les gens achetaient et vendaient toutes sortes d’objets illégaux, tels que des drogues illicites et des armes à feu. En bref, de nombreux criminels utilisent Tor pour ne pas se faire prendre.


Tor n’est pas seulement utilisé pour être anonyme sur internet. Avec Tor, il est également possible d’héberger des sites web uniquement accessibles aux personnes utilisant le navigateur Tor. En tant que tel, aucun site web hébergé sur le réseau Tor ne sera indexé ni trouvé par les moteurs de recherche populaires tels que Google Chrome et Mozilla Firefox. Ils font partie du dark web.

L’utilisation de Tor elle-même est totalement légale dans la plupart des juridictions, en particulier dans le « monde occidental ». Cependant, comme nous l’avons mentionné, certaines personnes utilisent Tor pour des activités illégales, en raison de l’anonymat qu’offre le logiciel. Utiliser Tor ne rend pas ces activités moins illégales. Par conséquent, nous vous conseillons vivement de vous abstenir de telles pratiques.

Confidentialité et limites de sécurité de Tor

Eye on Laptop

Tor est utile, mais a définitivement des défauts. Naviguer avec Tor n’est pas aussi anonyme que vous pourriez le croire. Bien que les employés de Tor s’efforcent sans cesse d’améliorer leur protection, leur logiciel a déjà été craqué. Tor a souligné que ce n’était pas leur réseau et leur système qui avaient été violés, mais bien des navigateurs individuels. Néanmoins, bien que cela puisse rassurer les utilisateurs, cela montre que Tor n’est pas une solution de protection de la vie privée autonome.

Avec l’aide de fournisseurs internet, les forces de l’ordre sont parfois en mesure de révéler l’identité des utilisateurs de Tor. Cependant, ils ne le font que de manière sélective. Lorsque quelque chose de louche se passe, les organisations officielles peuvent avoir recours à cette méthode pour exposer un site web ou une personne. Tant que vous vous en tenez à la loi, tout ira bien. Cependant, vous devez savoir que l’utilisation du navigateur Tor, que beaucoup associent à des activités illégales sur le dark web, pourrait inciter les autorités à vouloir vous surveiller.

Confidentialité ne rime pas avec sécurité

La confidentialité n’est pas nécessairement synonyme de sécurité. Tor ne peut garantir que vous serez à l’abri des cyberattaques et des cybercriminels lorsque vous utiliserez leur navigateur. Le réseau Tor est incroyablement difficile à pirater, ce qui est amplifié par le fait que son code est open source. Toutefois, il n’en va pas de même pour votre navigateur, qui, lui, est relativement facile à pirater. Même les attaques de type homme du milieu, « man-in-the-middle » en anglais, sont toujours possible sur Tor avec l’aide des FAI. Heureusement, les développeurs de Tor sont plus que conscients de ces risques et s’emploient en permanence à améliorer le logiciel afin de faciliter la protection des utilisateurs.

Si vous souhaitez utiliser Tor, veillez toujours à télécharger sa version la plus récente. Il est clair que Tor a ses limites, mais l’équipe travaille constamment à l’amélioration de la sécurité du logiciel. Vous pourrez bénéficier des progrès en termes de sécurité uniquement si vous tenez votre navigateur à jour.

Est-ce que Tor est fait pour vous ?

Pour l’internaute moyen, l’anonymat offert par Tor n’est pas une raison suffisante pour l’utiliser. Cela est principalement dû au fait que le cryptage ralentit considérablement la connexion. En outre, comme nous l’avons déjà mentionné, la surveillance en ligne coûte toujours du temps et de l’argent, ce qui signifie que les gouvernements ne peuvent pas – et très probablement ne veulent même pas – espionner chacun de leurs citoyens. Ils doivent plutôt se concentrer sur des comportements suspects en ligne. C’est pourquoi la plupart des gens qui passent leur temps en ligne à regarder des vidéos de chat amusantes ou à rechercher la pizzeria la plus proche ne profiteront probablement pas beaucoup de l’utilisation du navigateur Tor.

VPN : une alternative à Tor

VPN on mobile

Bien que vous puissiez naviguer de manière relativement anonyme avec Tor, le navigateur ne rend pas anonyme et ne protège pas toutes vos autres activités internet. Les applications exécutées en dehors de votre navigateur ne seront pas protégées par le réseau Tor. Si vous voulez vous assurer que toute votre activité en ligne est cryptée et anonymisée, un VPN peut être la meilleure solution pour vous. Par exemple, si vous essayez de sécuriser votre connexion contre les cybercriminels en utilisant un réseau wifi public, un VPN peut s’avérer très utile.

Un VPN vous permet d’utiliser internet sans restriction. Il vous aide à contourner toute censure et restriction géographiques, telles que les restrictions imposées par Netflix. De plus, un VPN chiffre tout votre trafic de données et vous permet de naviguer et de télécharger de manière totalement anonyme. La plupart des VPN décents offrent également des vitesses internet bien supérieures à celles du navigateur Tor. Cela signifie que le streaming, le téléchargement et les jeux sont généralement beaucoup plus faciles et moins frustrants avec un VPN qu’avec le navigateur Tor.

Cependant, un VPN ne peut pas tout faire. Tout d’abord, il ne vous donnera pas accès au dark web. Si vous utilisez un VPN lors de votre visite sur le dark web, vous serez protégé des logiciels malveillants, des attaques en ligne et d’autres dangers. Un deuxième avantage de Tor sur les VPN est que Tor est totalement gratuit. Au contraire, la plupart des bons VPN coûtent quelques euros par mois.

Devrais-je utiliser Tor ?

Que vous utilisiez ou non Tor dépend énormément de vos besoins. Tor est un logiciel de confidentialité gratuit, facile à utiliser et généralement très efficace. Il vous donne accès au dark web et offre plusieurs options pour protéger votre sécurité en ligne. D’un autre côté, Tor est assez lent et ouvre la porte à de nombreux dangers en ligne. Si vous préférez avoir une connexion rapide, par exemple pour le streaming, le téléchargement et les jeux, nous vous recommandons plutôt d’utiliser un VPN. N’hésitez pas à jeter un coup d’œil à nos tests et à notre outil de comparaison VPN pour déterminer quel VPN répond le mieux à vos besoins.

Quelle est la différence entre Tor et un serveur proxy ?

Outre Tor et un VPN, vous pouvez également choisir d’accroître votre confidentialité et votre sécurité en ligne en utilisant un serveur proxy. Cependant, les serveurs proxy ne fonctionnent généralement que pour des objectifs et des situations spécifiques, tel que l’accès à The Pirate Bay. Même dans ce cas, beaucoup les considèrent à la fois moins efficaces et moins sécurisés que Tor et un bon VPN. Néanmoins, les gens se demandent souvent en quoi un proxy diffère de Tor. C’est pourquoi nous examinerons ici les principales différences entre ces deux outils.

Que fait un serveur proxy ?

Un serveur proxy, un peu comme un VPN ou Tor, est un autre moyen de guider votre trafic en ligne à travers un serveur différent qui se situe (au sens figuré) entre votre ordinateur et le ‘serveur de destination’ de vos données. Ce serveur est le proxy, qui vous est offert par la personne qui le possède. La configuration utilisée est souvent simple : chaque personne utilisant le service envoie ses données via le même serveur. Toutes ces personnes obtiennent la même « fausse » adresse IP.

Proxy IP different french

Pourquoi Tor et un VPN vous protègent mieux qu’un proxy

Les gens ont tendance à aimer les proxys parce que beaucoup d’entre eux sont libres d’utilisation. Cela ne signifie pas pour autant que les proxys constituent la meilleure solution à vos problèmes en ligne. Les serveurs proxy n’offrent qu’un certain degré d’anonymat et de sécurité en ligne. Par exemple, les proxys ne chiffrent généralement pas vos données, contrairement à Tor et aux VPN. De plus, la confidentialité offerte par un proxy n’est pas aussi fiable que celle d’un VPN sécurisé de qualité telle que PIA.

Un autre inconvénient de l’utilisation d’un serveur proxy est que l’hôte du serveur peut voir tout ce que vous faites en ligne. En théorie, il pourrait même enregistrer ces informations, ce qui pourrait vous causer toutes sortes de problèmes. C’est pourquoi, si vous souhaitez utiliser un serveur proxy, vous devez en choisir un qui est sous le contrôle de quelqu’un en qui vous avez vraiment confiance. Le plus souvent, vous ne connaîtrez pas l’identité du propriétaire, ce qui rend la tâche difficile. Il ou elle pourrait collecter vos données ou même injecter des annonces dans les pages que vous visitez sans que vous ne le sachiez. En bref, un serveur proxy ne vous offre pas vraiment de sécurité et de confidentialité. Du moins, pas comme Tor ou un bon VPN.

Comment installer Tor ?

Vous êtes convaincus que Tor est le logiciel qu’il vous faut ? L’installation de Tor sur votre appareil n’a rien de compliqué. Suivez les étapes suivantes et vous pourrez utiliser le navigateur Tor en quelques minutes.

Étape 1 : Rendez-vous sur le site de Tor et cliquez sur le bouton de téléchargement dans le coin supérieur droit de votre écran.

Tor installatie download button

Étape 2 : Vous vous retrouverez sur la page de téléchargement. Sélectionnez votre système d’exploitation en choisissant l’une des quatre icônes présentées ci-dessous. Comme vous pouvez le constater, vous pouvez choisir Windows, Mac, Linux ou Android. Si vous souhaitez télécharger le navigateur dans une langue spécifique, vous pouvez cliquer sur « télécharger dans une autre langue ou une autre plateforme ».

Screenshot besturingssystemen ondersteund door Tor

Étape 3 : Un fichier sera téléchargé sur votre ordinateur. Ouvrez ce fichier pour démarrer le processus d’installation. Choisissez votre langue, puis appuyez sur « OK ».

Tor language

Étape 4 : La configuration du navigateur Tor apparaitra.  Choisissez le dossier de destination (généralement vous ne devez rien changer ici et le programme d’installation créera automatiquement un nouveau dossier pour Tor) et appuyez sur « Installer ».

Tor install

Étape 5 : Au cours du processus d’installation, vous pouvez choisir que Tor démarre automatiquement une fois l’installation terminée. Si vous ne cochez pas cette option, vous devrez ouvrir le navigateur vous-même. La première fois que le navigateur est ouvert, l’écran ci-dessous s’affiche. Dans la plupart des cas, vous pouvez simplement cliquer sur « Connect » et commencer. Cependant, êtes-vous actuellement dans un pays qui censure activement Tor, comme la Turquie, la Chine ou l’Égypte ? Si c’est le cas, il est préférable de cliquer d’abord sur « Configure » pour configurer le navigateur. Tor vous aidera à configurer votre navigateur pour que vous ne soyez plus dérangé par les restrictions en ligne de votre pays.

Tor app

Étape 6 : Une fois la configuration terminée, appuyez sur « Connect » et votre navigateur Tor s’ouvrira. Vous pouvez maintenant utiliser Tor librement.

Tor browser

Autres projets Tor

orbot

Outre le navigateur, Tor a quelques autres projets liés à la confidentialité en ligne. Le projet Tor comme l’appelle l’équipe, cherche en permanence à protéger la confidentialité en ligne de ses utilisateurs et à lutter pour le respect de la liberté en ligne. Un exemple de l’un de leurs projets est Orbot, qui est une application proxy gratuite pour les appareils Android. Il utilise le même réseau de nœuds que le navigateur pour transporter vos informations sur la toile. Orbot vous aide à préserver votre confidentialité en ligne et permet le cryptage de votre trafic internet. Tout comme le navigateur, mais pour Android.

OONI

OONI est un autre projet de l’équipe Tor qui se concentre sur la détection des restrictions en ligne. OONI, qui signifie Open Observatory of Network Interference surveille la censure d’internet dans le monde entier. Depuis 2012, il développe des logiciels libres conçus pour détecter les blocages en ligne. Le logiciel ne protège pas votre appareil et ne contourne pas les restrictions qu’il trouve. Il s’agit simplement d’un moyen de mieux comprendre la situation mondiale entourant les restrictions et la censure en ligne. Vous pouvez en apprendre plus sur les découvertes de OONI sur le site web OONI.

Tor-messenger

Tous les projets de Tor ne sont pas opérationnels. Le projet Tor a déjà créé un programme de discussion en ligne qui chiffre toutes les communications. Ils l’appelaient Tor Messenger. Avec ce programme, vous pouvez toujours utiliser tous vos services habituels tels que Google Talk, Facebook Messenger et Twitter, mais vos données de chat étaient rendus anonymes. Aucune trace de vos conversations ne pouvait être conservée, de sorte que vos messages étaient complètement sécurisés. Cependant, les mises à jour de Tor Messenger se sont arrêtées en avril 2018, ce qui signifie que le logiciel n’est plus aussi sécurisé qu’auparavant. C’est pourquoi nous ne recommandons plus d’utiliser Tor Messenger.

Conclusion

Tor est le champion du monde de la confidentialité en ligne. Son navigateur offre aux utilisateurs la liberté de visiter n’importe quel site web ainsi qu’un certain degré d’anonymat en ligne. Cependant, cette protection est limitée à leur navigateur et ne couvre pas toutes les activités internet, comme le ferait un VPN. De plus, Tor est souvent surveillé de près par les forces de l’ordre, car les entreprises illégitimes et les criminels utilisent souvent le navigateur pour des activités illégales. Le service est gratuit et facile à télécharger, mais a ses limites. Si vous décidez d’utiliser le navigateur Tor, soyez toujours prudent avec les sites web non réglementés et protégez-vous contre les logiciels malveillants avec un logiciel antivirus de qualité. Nous vous recommandons également d’utiliser d’autres mesures de sécurité en combinaison avec Tor, telle qu’un bon VPN. Si vous vous protégez bien et que vous réfléchissez à vos choix, le navigateur Tor peut offrir une expérience internet amusante, anonyme et gratuite.

Analyste cybersécurité
David, analyste en cybersécurité, est l'un des fondateurs de VPNoverview.com. Il s'intéresse au phénomène de l' « identité numérique », avec une attention particulière pour le droit à la vie privée et la protection des données personnelles.

Plus d'articles de la ‘Navigation anonyme’ section

Commentaires
Soumettre un commentaire
Soumettre un commentaire