Contourner la censure en ligne : comment naviguer librement sur internet

Sign with hand and laptop screen
Cliquez ici pour dérouler le résumé de cet article
Contourner la censure en ligne : résumé

La censure internet devient de plus en plus fréquente. Il y a souvent une raison politique derrière cette censure. Dans certains pays, les sites d’actualité ou les réseaux sociaux sont bloqués parce que le gouvernement ne veut pas que les citoyens aient l’accès à ces informations.

Une connexion VPN offre la solution pour contourner cette censure. Veuillez suivre les étapes suivantes pour y arriver :

  1. Prenez un abonnement chez un bon fournisseur VPN, comme ExpressVPN.
  2. Téléchargez le logiciel VPN sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.
  3. Lancez le VPN et connectez-le au serveur d’un pays où il n’y a pas de censure.
  4. Vous avez désormais accès au contenu bloqué. Votre trafic de données est redirigé vers un pays où il n’y a pas de censure.

Vous trouverez plus d’information sur le contournement de la censure dans l’article ci-dessous.

On associe souvent la censure en ligne à des pays comme la Chine ou la Turquie, mais en vérité, ce problème est beaucoup plus répandu. Vous pouvez utiliser un VPN pour contourner ces restrictions géographiques. Si, par exemple, l’utilisation de Facebook est interdite dans votre pays, vous pourrez toujours accéder au site par le biais d’un serveur VPN provenant d’un autre pays. Vous pourrez donc accéder à l’internet de cet autre pays, et par conséquent utiliser les mêmes sites et services autorisés dans ce dernier.

Dans cet article, vous retrouverez les différentes formes de censure en ligne et comment les contourner grâce à un VPN. Selon nous, la liberté d’expression fait partie des droits de l’Homme fondamentaux que nous devons protéger à chaque instant de notre vie. Vous trouverez ici tout ce dont vous aurez besoin de savoir concernant la censure des réseaux sociaux, des sites d’actualités et autres services. Nous vous expliquerons également comment le VPN pour vous aider dans cette démarche.

Que veut dire « Censure en ligne » ?

Qu’est-ce que la censure en ligne ? C’est la suppression d’accès et de visibilité sur ce qui peut être visionné par le biais d’internet. Elle est souvent imposée par les gouvernements pour des raisons politiques. Des dizaines de gouvernements aux quatre coins de la planète décident de censurer internet en bloquant les réseaux sociaux ou les sites d’actualités.

Heureusement, vous pouvez contourner cette censure internet à l’aide d’un VPN.

Contourner la censure en ligne grâce aux VPN

Rien de plus embêtant que de partir en vacances ou en voyage d’affaires et de se rendre compte que vous vous trouvez dans un pays ou beaucoup de sites internet sont censurés. Par exemple, certains pays bloquent l’accès à Facebook ou WhatsApp, ou même d’autres sites internet. Le VPN est la solution idéale aux problèmes de censure.

Il vous permet de contourner les restrictions géographiques de votre pays afin de pouvoir accéder aux réseaux sociaux et à vos sites préférés.

Nous allons vous expliquer le fonctionnement du VPN ci-dessous.

Comment fonctionnent les VPN ?

En utilisant une connexion VPN, votre trafic internet sera crypté. Vous vous connectez sur un serveur à distance, ce qui change votre adresse IP.

VPN illustration Francais

Grâce au VPN, vous pouvez choisir le pays à partir duquel vous souhaitez accéder à internet. Le VPN envoie votre trafic via un serveur présent dans ce pays, ce qui vous permet d’aller sur internet avec une adresse IP différente de la votre, à savoir celle du serveur en question. Du point de vue des sites internet, c’est comme si vous y accédiez depuis le pays sélectionné. Ainsi, vous pouvez facilement contourner la censure de votre pays.

Les VNP offrent également d’autres avantages. Ils vous offrent beaucoup de liberté en contournant les restrictions géographiques et en vous permettant, par exemple, de visionner le contenu Netflix d’autres pays. Mais ce n’est pas tout !

Un VPN vous offre également l’anonymat puisque votre propre adresse IP ne sera pas visible pour les autres. En l’utilisant, personne ne pourra tracer vos informations en ligne pour remonter jusqu’à vous ou votre emplacement. Vous trouverez plus d’informations sur les avantages de surfer en tout anonymat ici.

Pour finir, les VPN vous offrent une sécurité à toute épreuve. Les logiciels VPN cryptent toutes les données de votre ordinateur. Les gouvernements et les hackers ne pourront pas déchiffrer votre trafic s’il est crypté. Vos données personnelles et votre activité internet seront en sécurité si vous utilisez un VPN.

Les meilleurs fournisseurs VPN pour contourner la censure en ligne

Nous avons créé une liste des trois meilleurs fournisseurs VPN qui pourront vous aider à contourner la censure. Dans cette dernière, nous avons combiné notre liste des meilleurs fournisseurs VPN avec les fonctionnalités indispensables pour combattre la censure.

Il subsiste un problème : certains pays s’en sont rendus compte et ont commencé à bloquer les sites des fournisseurs VPN. Nous avons sélectionné ceux qui restent disponibles (pratiquement) partout. L’autre caractéristique à prendre en compte fut la garantie satisfait ou remboursé, qui vous permet d’essayer le service pour voir s’il fonctionne correctement. Si son utilisation ne vous plaît pas, vous pouvez toujours annuler votre abonnement et vous faire rembourser.

Bien qu’il existe des bons fournisseurs VPN gratuits, nous ne vous recommandons pas d’en utiliser un pour contourner la censure en ligne. Les VPN gratuits sont souvent peu sécurisés et peuvent vendre vos données personnelles à des tiers. Ils imposent également des limites de données et de vitesse.

Vous pensez utiliser un VPN en partant en vacances dans un pays où la plupart des services sont bloqués ? Nous vous conseillons d’installer votre VPN avant de partir. Comme mentionné ci-dessus, le site du fournisseur VPN qui vous intéresse pourrait être bloqué dans le pays où vous vous rendez.

Contourner la censure avec ExpressVPN

ExpressVPN n’est pas le premier sur la liste pour rien : il vous aide à obtenir une connexion stable et sécurisée, et ce, peu importe où vous vous trouvez. Ils offrent un service clients efficace et des applications intuitives.

ExpressVPN est assez cher, mais il vous offre une qualité inégalée. Vous n’aurez vraiment pas besoin de vous soucier de la censure avec ExpressVPN car vous pouvez facilement obtenir une connexion qui contournera les restrictions géographiques. Ce VPN vous permettra d’accéder en quelques secondes à Facebook et à d’autres sites bloqués.

Ils offrent une garantie satisfait ou remboursé de 30 jours pour que vous puissiez prendre votre temps à explorer toutes les fonctionnalité de l’application.

ExpressVPN
Notre choix
Notre choix
Offre:
3 mois gratuits avec un abonnement d'un an
À partir de
€5.68
9.5
  • VPN super rapide et simple
  • Parfait pour la navigation anonyme, le téléchargement et le streaming
  • Plus de 3000 serveurs dans plus de 94 pays
Visitez ExpressVPN

Contourner la censure avec NordVPN

NordVPN est un fournisseur VPN fiable qui mérite sa réputation. Il propose beaucoup de serveurs du monde entier pour un coût franchement raisonnable.

Si vous tenez à votre anonymat en ligne, ce VPN est fait pour vous ! NordVPN fait de votre sécurité en ligne une priorité et ne tient aucun registre.

NordVPN vous permet d’accéder au contenu bloqué par les restrictions géographiques du monde entier. YouTube, WhatsApp, Skype et sites d’actualités : tout sera à portée de main partout dans le monde grâce à ce VPN.

Ils offrent également une garantie satisfait ou remboursé de 30 jours, ce qui vous laisse le temps de savoir si leurs services vous conviennent.

NordVPN
Offre:
Seulement €2,64 par mois pour un abonnement de 2 ans plus 3 mois gratuits
À partir de
€2.64
9.3
  • Excellente protection et grand réseau de serveurs
  • Application sympa et agréable
  • Pas de logs
Visitez NordVPN

Contourner la censure avec Surfshark

Surfshark est un VPN premium au prix attractif. Il convient parfaitement au contournage de la censure en ligne. Avec ce dernier, vous pouvez par exemple utiliser WhatsApp dans un pays où l’app est bloquée.

Avec sa connexion stable et des vitesses correctes, vous pouvez accéder au web en tout anonymat. La garantie satisfait ou remboursé de 30 jours vous donne l’opportunité de savoir si la connexion VPN fonctionne dans votre pays, ou celui où vous vous rendez.

Surfshark
Offre:
Naviguer anonymement et en toute sécurité à partir de seulement 2.07€ par mois
À partir de
€2.07
9.0
  • Très facile d’utilisation, Netflix et les torrents fonctionnent bien
  • Garantie de remboursement de 30 jours. On ne vous pose pas de questions !
  • Pas cher et beaucoup de fonctionnalités bonus
Visitez Surfshark

Exemples de censure internet

La censure en ligne est de plus en plus répandue. Les pays comme la Chine, la Turquie, l’Iran et la Corée du Nord sont réputés pour bloquer l’accès aux réseaux sociaux. Facebook, Twitter, YouTube et Instagram sont des exemples de sites censurés.

En plus de la censure des réseaux sociaux, certains pays bloquent également des sites spécifiques, refusant ainsi l’accès à leurs citoyens. Non seulement ils en pâtissent, mais c’est aussi le cas des touristes.

Voici des exemples de censures internet.

Censure des réseaux sociaux

Les réseaux sociaux offrent des espaces dans lesquels les gens peuvent exprimer leurs pensées et leurs opinions en toute liberté, ce qui peut menacer l’équilibre de certains gouvernements. Ils représentent le moyen idéal pour ressembler les gens qui pensent la même chose.

Les gouvernements qui ne permettent pas l’opposition craignent que les réseaux sociaux provoquent une certaine forme de résistance. C’est pourquoi ils restreignent ou bannissent complètement l’utilisation de certains réseaux dans leurs pays. Heureusement, il existe plusieurs façons de les contourner, comme le fait d’utiliser un VPN.

Censure de Facebook et de Twitter

Twitter et Facebook sont complètement interdits dans plusieurs pays comme la Chine et la Corée du Nord. De plus, certains pays ont temporairement interdit l’utilisation de ces plateformes d’échange. Ces restrictions draconiennes sont mises en place pour contrecarrer les mouvements de rébellion.

Facebook est l’endroit idéal pour créer des événements ou rassembler des grands groupes de personnes. C’est donc le réseau parfait pour organiser des manifestations, par exemple. Les régimes totalitaires ne tolérant aucune résistance surveillent de près les réseaux sociaux et choisissent parfois de les interdire. Pour nous, c’est un constat évident de censure.

Le fait d’interdire Twitter coïncide souvent avec celui d’interdire Facebook. Tout comme ce dernier, Twitter peut parfois être temporairement banni ou limité d’accès. Certains gouvernements considèrent ce réseau comme une menace car il peut être utilisé pour répandre des messages d’insubordination. L’accès aux opinions concernant l’opposition se fait très facilement sur Twitter, ce qui peut menacer leur régime politique. Tout le monde peut signaler un message Twitter pour le supprimer. D’ailleurs, Twitter a publié que 90% de ces demandes proviennent de Turquie. Pour l’instant, le pays n’a pas encore bloqué complètement Twitter, mais l’a déjà interdit temporairement.

Bien que le fait de bloquer ces sites soit un cas de censure évident, d’autres situations sont un peu plus compliquées. Il est vrai que Facebook et Twitter ont du mal à vérifier le contenu illégal présent sur leur site comme l’incitation à la haine et le terrorisme. De plus, les lois diffèrent dans chaque pays. Certains gouvernements ont forcé Facebook à retirer certaines pages car elles étaient en conflit avec les lois du pays en question.

Le fait de bannir des pages terroristes peut ne pas être vu comme de la censure car cela permet de protéger les citoyens. Mais imaginez que votre gouvernement fasse passer une loi contre les chatons et les bannissent de tous les réseaux sociaux. Ce serait raisonnable, selon vous ? Il est évident que les actions de censure des gouvernements ont enflammé de nombreuses discussions. Heureusement, nous pouvons outrepasser la censure des réseaux sociaux grâce aux VPN.

En Chine, où Facebook et Twitter sont interdits, vous trouverez des services alternatifs. Weibo est LA plateforme de partage pour les citoyens du pays. Toutefois, c’est le gouvernement chinois qui gère et censure Weibo, donc il est difficile d’y poster ce que l’on veut. Il existe d’ailleurs une liste de phrases et de mots interdits longue comme le bras. Voilà pourquoi on ne peut pas vraiment parler d’alternative. Si votre pays propose une alternative aux services bannis, vous ferez mieux de vérifier la liberté que cette plateforme vous offre.

Censure de WhatsApp et de Skype

Skype Blocked Laptop

Les applications comme WhatsApp et Skype offrant un moyen pratique de communiquer facilement peuvent présenter une menace pour les gouvernements et les opérateurs téléphoniques. Ces applications offrent des services appelés VoIP (Voice over internet protocol), grâce auxquels vous pouvez communiquer gratuitement via internet.

Les gouvernements qui bloquent l’utilisation de ces services disent le faire pour protéger les opérateurs téléphoniques et les fournisseurs internet. Il se peut aussi que ce soit le fournisseur internet qui bloque l’accès à ces services parce qu’il détient également un opérateur téléphonique. Ces sociétés qui vous font payer pour appeler ou envoyer des messages perdent beaucoup d’argent quand les services VoIP entrent en jeu. C’est de cette manière qu’ils arrivent à garder ces sociétés en vie alors que ça fait un bon moment qu’elles auraient dû périr.

On retrouve également des gouvernements qui limitent l’utilisation de Skype ou de WhatsApp pour d’autre raisons. Comme précédent mentionné pour les réseaux sociaux, Skype et WhatsApp peuvent présenter une menace pour les régimes totalitaires. Ils constituent des moyens de communication non supervisés. C’est pourquoi certains pays décident de l’interdire. Dans certains cas, ils permettent l’accès aux services VoIP en y installant un logiciel espion. En Chine, seule la version modifiée est disponible et son logiciel espion permet au gouvernement de vérifier les conversations pour voir si elles ne contiennent pas de mots interdits.

Là aussi, une alternative a été mise en place par le gouvernement chinois afin de remplacer les services que la plupart des autres pays utilisent comme WhatsApp. Ce service s’appelle WeChat et tout comme Weibo, il est surveillé de près par le gouvernement.

Lisez cet article pour en savoir plus sur la censure sur WhatsApp. Vous pouvez également en savoir plus sur Skype ici.

Censure de YouTube

Les blocages YouTube découlent des mêmes motivations mentionnées ci-dessus. Le fait de pouvoir poster ce que l’on veut et de potentiellement atteindre un public important menace les régimes totalitaires.

YouTube applique aussi sa propre censure. Les chaînes qui, selon YouTube, contiennent du contenu « malveillant » sont de moins en moins faciles à trouver sur la plateforme. YouTube retire aussi toutes les publicités en lien avec ces vidéos.

Mais sur YouTube, il y aussi la question des droits d’auteur. Tout comme pour les services de streaming comme Netflix, YouTube doit gérer des problèmes de plagiats. Les distributeurs peuvent restreindre le nombre de pays dans lequel leur contenu est diffusé. Si c’est le cas, vous verrez apparaitre le message suivant :

video not available youtube

Ce n’est pas de la censure à proprement parlé, mais vous pouvez contourner ce problème avec un VPN. Il vous suffit de choisir le pays qui vous donner accès à la vidéo de votre choix. Vous pouvez en savoir plus sur ce processus en lisant notre article sur comment regarder le Netflix américain partout dans le monde.

Sites bloqués

En plus de la censure des réseaux sociaux, certains site individuels peuvent être bloqués. Une fois de plus, c’est parce qu’ils représentent une menace pour le gouvernement où l’ordre public d’un pays. Beaucoup de sites différents se font bannir et nous allons parler ici du cas des sites d’actualité, car il s’agit d’une violation importante des droits de journalisme indépendant.

Censure des sites d’actualité

Le fait de bloquer les sites informatifs est une énorme atteinte à la liberté d’expression. Cette pratique est l’exemple le plus probant de censure que l’on puisse trouver. Si le pays interdit le journalisme indépendant, c’est qu’il viole les droits de liberté d’expression. Certains pays bloquent souvent les sites d’actualités qui soutiennent l’opposition ou les sites d’actus étrangers. Les pays où la presse est énormément censurée sont la Turquie et l’Iran.

Heureusement, ces sites sont souvent accessibles en utilisant un VPN. Le problème avec le fait que les gouvernements bloquent des sites d’actualités, c’est que les autres doivent faire attention à ce qu’ils publient. Ils s’auto-censurent pour ne pas se faire bannir à leur tour. C’est pourquoi cette pratique anéantis complètement le journalisme indépendant.

Plus récemment, les pays ont commencé à bannir les sites de « fake news ». Ici, il faut se demander qui peut bien départager les vraies infos des fausses ? Par exemple, l’UE a créé une cellule qui vérifie le contenu internet pour les fake news, surtout celles provenant de Russie. Il est vrai que ces dernières peuvent s’avérer dangereuse, mais pas autant que la censure. Même si le fait de recevoir de fausses informations devient un problème de plus en plus récurrent, il faut faire attention aux gouvernements qui ont la main lourde sur la censure de sites internet.

Censure des sites pornographiques

Les sites pornographiques sont un autre type de support souffrant de la censure. Certains pays interdisent complètement le contenu jugé obscène sur internet. Bien entendu, les gouvernements ne sont pas tous d’accord sur ce qui est obscène ou non. Certains pays n’interdisent que les sites pornographiques tandis que d’autres interdisent les sites qui vendent des bikinis. Pour imposer certaines morales à leurs citoyens, beaucoup de pays font appel à la censure.

Censure de Google

Google bloquera certains sites pouvant être éligibles à la censure comme des pages enfreignant la loi de la plupart des pays, contenant des sujets comme le terrorisme et la pornographie infantile. Toutefois, la société a été claire sur le fait de ne pas vouloir participer aux censures de nature politiques. Vu que cela ne plaît pas à certains pays comme la Chine, certaines applications Google sont retirées du marché sur l’ensemble de leur territoire.

L’utilisation de Tor pour contourner la censure

Tor (le dark routeur) est un réseau en ligne qui fonctionne comme un navigateur internet. Il est utilisé pour les communications cryptées et anonymes. Le réseau Tor est composé de milliers de serveurs répartis dans le monde. Il fonctionne avec plusieurs couches de cryptage. Le trafic de données est découpé en petits bouts qui sont cryptés et dispatchés sur plusieurs serveurs avant de finir chez l’utilisateur.

Ce processus prend du temps et c’est pour cela que le navigateur Tor est plutôt lent. Mais peu importe la vitesse, car au moins vous serez sûrs que personne ne puisse voir ce que vous faites en ligne. Vous pouvez y surfer sur internet en tout anonymat et personne ne saura d’où vous venez. Ce qui signifie également que personne ne pourra vous restreindre de quoique ce soit.

Tor est un portail vers le « dark web« . Beaucoup de site du dark web ne peuvent pas être visitées par le biais de navigateurs classiques. Les gens utilisent Tor et le dark web pour n’avoir à subir aucune censure.

Toutefois, le dark web contient sa part de mystère, souvent associée au crime. Il n’est pas régulé et vous y trouverez souvent des logiciels malveillants. Pour ceux qui veulent garder l’anonymat en ligne, le VPN reste la solution la plus simple et la plus sécurisée.

Tor fonctionne comme un moteur de recherche, donc vous pouvez l’utiliser pour contourner les restrictions concernant les services auxquels vous pouvez accéder depuis un navigateur lambda, à savoir Twitter ou YouTube. Cependant, ce qui fonctionne en dehors d’un navigateur ne sera pas affecté par Tor. Dans le cas des programmes de type Skype ou des applications mobile style Twitter ou Facebook, vous n’aurez pas d’autre choix que d’utiliser un VPN. Dans tous les cas, nous vous recommanderons toujours d’utiliser un VPN au lieu de Tor car il vous offrira de meilleurs avantages, en plus de la liberté, l’anonymat et la sécurité.

Conclusion : comment contourner la censure en ligne ?

Certains gouvernements censurent les activités en ligne. Les réseaux sociaux et les sites d’actualités sont une menace à leur équilibre. C’est pourquoi ces sites et services sont bannis de leur pays.

Pour accéder à ces sites, vous pouvez utiliser un VPN, ce qui vous permettra de changer votre position virtuelle. Même si Tor pourra vous aider à surfer sur des sites bloqués, nous vous recommandons le VPN ne serait-ce que vous la liberté générale du Web.

Contourner la censure en ligne - Questions fréquemment posées

Vous avez des questions concernant la censure en ligne ? Nous avons listé ci-dessous les questions les plus fréquemment posées sur le sujet.

Un VPN peut vous aider à contourner la censure en ligne. Il crypte tout votre trafic internet et masque votre adresse IP. Vous pouvez choisir un serveur situé dans un autre pays.

Le VPN envoie votre trafic via le serveur de ce pays et vous pourrez accéder à internet avec l’adresse IP de ce serveur. Les sites penseront que vous y accédez depuis le pays que vous avez choisi. C’est comme ça que vous pourrez contourner la censure internet de votre pays.

Les pays au régimes strictes comme la Chine, la Turquie, la Corée du Nord et l’Iran censure énormément internet. Ils sont réputés pour bloquer beaucoup de sites et de réseaux sociaux. Heureusement, il existe plusieurs moyens de contourner ces formes de censure. Lisez cet article pour en savoir plus.

Nous vous recommandons ExpressVPN pour contourner la censure internet. Il offre d’excellentes fonctionnalités concernant la sécurité. Sa large gamme de serveurs vous permet d’accéder au contenu censuré, et ce, partout dans le monde.

Journaliste Tech
Ronella réfléchit toujours à la manière dont nous pouvons rendre notre société numérique aussi sûre que possible. Les grands développements numériques signifient aussi que nous sommes constamment confrontés à de nouveaux problèmes de sécurité. Ronella veut donc sensibiliser davantage à la cybersécurité et attirer l'attention des gens sur les risques et les pièges qui en découlent.
Soumettre un commentaire
Soumettre un commentaire