Grindr Privacy Featured

Rester en sécurité sur Grindr : comment protéger votre vie privée

Dernière modification: 25 juin 2020
Temps de lecture: 22 minutes, 9 seconds

Grindr Logo

Grindr est l’une des applications de rencontres les plus populaires pour les hommes gays et bisexuels avec des millions d’utilisateurs dans le monde entier. L’application a été lancée en 2009, elle a donc plus d’ancienneté que Tinder. Depuis, Grindr a complètement transformé le milieu gay. Son objectif est de fournir aux hommes de la communauté LGBT une plateforme (de rencontre) sécurisée où les utilisateurs peuvent consulter les profils des personnes dans leur quartier, échanger des messages et potentiellement trouver un partenaire.

La plupart du temps, les rencontres en ligne se passent bien, mais ça ne coûte rien de faire attention aux risques de confidentialité potentiels que l’on peut rencontrer avec des applications de rencontres telles que Grindr. Loin de nous l’idée de provoquer un mouvement de panique ou d’empêcher les gens d’utiliser ces applications de rencontres. Nous voulons cependant nous assurer que vous (et les autres utilisateurs) puissiez être protégés au niveau de la confidentialité. La prudence est de mise, surtout dans certains pays où les lois ne sont pas aussi indulgentes envers la communauté LGBT que le nôtre. Malheureusement, beaucoup continuent de discriminer les autres en fonction de leur sexualité, ce qui rend ces mesures de sécurité nécessaires.

VPNOverview s’est entretenu avec l’expert Philip Tijsma, qui fait partie du COC, une association LGBT des Pays-Bas, ainsi qu’avec Azza Sultan, directrice adjointe de Grinder for Equality. Suite à cela, nous avons mis en place une liste de conseils pour ceux qui souhaitent protéger leur vie privée sur Grindr : ne partagez pas d’informations personnelles superflues, désactivez la géolocalisation et utilisez une application de fausse géolocalisation grâce à un émulateur Android.

Quels sont les risques rencontrés sur Grindr ?

Pour la plupart des utilisateurs, Grindr est une plateforme sur laquelle ils peuvent se dévoiler sans avoir honte vu qu’elle est destinée aux personnes gays, ce qui est un énorme soulagement pour certains, surtout dans un monde où beaucoup jugent encore deux hommes que se tiennent la main. Malheureusement, un petit groupe de personnes aux intentions peu recommandables utilisent Grindr à leurs propres fins. Cela peut créer des risques pour votre vie privée et votre bien-être.

Les autres utilisateurs peuvent connaître votre emplacement

Smartphone Location Marker

Pour pouvoir profiter au mieux de Grindr, vous devez sans cesse être géolocalisés. Le programme utilise votre GPS et votre Wi-Fi pour vous trouver des « matchs » Grindr dans votre zone géographique. Cependant, Grindr, comme d’autres applications de rencontres populaires, a plusieurs failles qui permettent aux étrangers de savoir où vous êtes. Par exemple, l’application montre à quelle distance se trouvent vos matchs, et ce, de manière très détaillée. En 2014, les chercheurs en cybersécurité Synack ont découvert que les utilisateurs Grindr pouvaient facilement exploiter ces informations pour découvrir l’emplacement d’autres utilisateurs. Grindr a abordé ce problème en permettant aux utilisateurs de désactiver le partage des données de géolocalisation.

Cependant, une étude de suivi menée par Trever Faden a démontré que les chercheurs en cybersécurité pouvaient encore retrouver les emplacements des utilisateurs Grindr, ainsi que d’autres données personnelles, même quand le partage de données de localisation étaient désactivé. En effet, ces données de localisation sont toujours envoyées sur le serveur de Grindr, où elles restent disponibles et peuvent être retrouvées par n’importe qui. Faden a créé un site où les utilisateurs pouvaient identifier qui les bloquait sur Grindr. Pour découvrir ces informations, les utilisateurs avaient uniquement besoin d’entrer leur nom d’utilisateur Grindr et leur mot de passe.

Suite à l’étude de Faden, Grindr a restreint l’accès aux données des utilisateurs qui en ont bloqué d’autres. De plus, Grindr a encouragé les utilisateurs à ne pas utiliser leurs identifiants Grindr pour s’inscrire sur d’autres sites.

Les utilisateurs Grindr en danger dans les pays où la réglementation est anti-gay

Puisque Grindr permet aux gens de déterminer l’emplacement exact des utilisateurs, les risques pour la vie privée de ces derniers sont importants, surtout dans les endroits où être gay est considéré comme un crime. L’homosexualité est toujours considérée comme illégale dans 69 pays, et certains de ces pays emploient encore la peine de mort. Être utilisateur Grindr dans l’un de ces endroits peut avoir des conséquences effroyables. Par exemple, le gouvernement égyptien, a utilisé l’application Grindr et ses défauts pour traquer et même d’arrêter les citoyens homosexuels, même si l’homosexualité n’est techniquement pas illégale dans ce pays. Des marocains ont récemment commencé à créer de faux profils sur les applications de rencontres comme Grindr afin de les « dénoncer » en postant leurs photos publiquement. À cause de ça, plusieurs hommes gays se sont retrouvés à la rue, reniés par leurs familles. L’Iran, lui aussi, a utilisé le manque de sécurité sur Grindr pour identifier les utilisateurs de l’application et en placer 200 en garde à vue. Grindr a tenté de lutter contre ce danger en masquant la distance utilisée dans l’application, mais ces changements ont été facilement contournés.

Grindr vise à rassembler les personnes vivant dans une même région. Par conséquent, la suppression complète des données de localisation pour les utilisateurs rendrait l’application inutile. Sans cette information, des gens dans un rayon de centaines voire de milliers de kilomètres pourraient être connectés les uns aux autres, sans avoir aucune possibilité de se rencontrer dans la vie réelle. Il est probable que ces questions pratiques jouent un grand rôle dans les décisions de Grindr pour lutter contre les problèmes d’utilisation abusive de leur application.

Des informations concernant votre santé peuvent être révélées

Smartphone Healthcare Icon

Il existe un risque supplémentaire pour votre vie privée lorsque vous utilisez Grindr, et ce dernier concerne vos données personnelles. Pendant un temps, la société a partagé des données confidentielles, y compris des informations sensibles sur la santé de ses utilisateurs. En avril 2018, Grindr a été exposé sous un mauvais jour suite à la révélation suivante : l’entreprise partageait le statut VIH des utilisateurs, ainsi que leurs données de localisation et leurs adresses e-mail à d’autres entreprises.

Les représentants de Grindr ont d’abord défendu cette pratique en affirmant que le partage de données était très répandu et que les utilisateurs consentaient à ce partage au moment de leur inscription sur l’application. Cependant, de nombreux utilisateurs Grindr ignoraient que ces informations concernant leur santé étaient partagées. Si les utilisateurs Grindr choisissent de révéler leur statut VIH, ces informations sont visibles par tout utilisateur Grindr allant sur leur profil. Pourtant, de nombreux utilisateurs ne s’attendaient pas à ce que l’application partage ces informations sensibles en dehors de Grindr.

Cette grave atteinte à la vie privée a provoqué une esclandre et Grindr a finalement publié une déclaration selon laquelle les données des utilisateurs ne seraient jamais vendues à des tiers. Cependant, les utilisateurs de l’application devraient réfléchir sérieusement avant de divulguer sur leur profil ces informations à propos de leur santé.

Grindr aide les utilisateurs en offrant des conseils et des guides

De toute évidence, Grindr travaille constamment sur l’amélioration de ses services. L’entreprise tente d’être transparente en informant ses clients du mieux qu’ils peuvent. En plus de cela, ils développent de nouvelles options et des mises à jour correctives quand les gens le demandent. Nous avons interrogé Grindr sur les développements récents concernant la sécurité et la confidentialité des utilisateurs et avons reçu la réponse suivante d’Azza Sultan, directrice adjointe de Grindr for equality :

« Chez Grindr, nous avons conscience que la sécurité ne relève pas seulement de la responsabilité des utilisateurs d’applications de rencontres. Par conséquent, Grindr cherche continuellement à développer et à améliorer ses options de sécurité, non seulement pour protéger ses utilisateurs, mais aussi pour leur fournir des informations de sécurité essentielles, nécessaires afin d’assurer une expérience de rencontres sécurisée. En plus des directives de sécurité que nous fournissons à nos utilisateurs, nous sommes en train d’élaborer un guide de sécurité complet qui sera bientôt disponible en différentes langues. »

Ce guide est désormais disponible sur le site Grindr et peut être consulté en cliquant sur le lien suivant : grindr.com/safety.

Des dangers au quotidien

Les applications de rencontres telles que Tinder, Happn et Grindr comportent des informations sensibles sur leurs utilisateurs. Si ces données tombent entre de mauvaises mains, elles pourraient avoir de graves conséquences. C’est particulièrement le cas dans les pays où l’existence des communautés LGBT est menacée par les lois locales. Cela peut ne pas vous sembler pertinent si vous vivez dans un pays où l’homosexualité est tout à fait légale, mais malheureusement ce n’est pas toujours le cas. Les préjugés et le manque d’acceptation sociale créent de gros risques pour tous les utilisateurs de Grindr.

Utiliser Grindr à l’étranger

Airplane above planet Earth

Faire des rencontres en vacances peut être un moyen sympa de créer des liens, mais mieux vaut rester prudent. Si votre pays d’origine est ouvert à la communauté LGBT, ne vous attendez pas à ce que tous les autres pays le soient aussi car ce n’est pas toujours le cas. Grindr actualise automatiquement votre position à chaque fois que vous activez l’application. Comme mentionné précédemment, cela peut être dangereux dans beaucoup d’endroits comme l’Algérie, le Nigeria, la Barbade, l’Inde et le Pakistan. Tous ces pays ont des politiques qui bannissent l’homosexualité en la rendant illégale.

De même, il y a des pays comme la Russie ou l’Égypte où l’homosexualité reste légale, mais est punie par la loi. En Égypte, une destination touristique très populaire, le gouvernement a ordonné le passage à tabac et l’emprisonnement de plusieurs personnes ayant organisé une rencontre via Grindr. Le jeune Firas était l’une de ces victimes : il avait prévu d’aller à un rendez-vous avec un garçon qu’il avait rencontré sur l’application, mais s’était finalement fait piéger, passer à tabac, emprisonné et condamné pour « débauche », ce qui est un crime selon la loi égyptienne.

Vous utilisez Grindr ou une application de rencontres similaires et vous êtes sur le point de voyager ? Alors assurez-vous de toujours vérifier les lois locales de votre destination et l’ouverture d’esprit du pays concernant l’homosexualité. Les rapports de recherche annuels sur l’homophobie parrainés par l’État et rédigés par l’ILGA (l’Association internationale des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, trans et intersexuées) peuvent vous éclairer à ce sujet. En bas de cet article, nous avons résumé les pays où les actes homosexuels sont considérés comme illégaux. Nous vous conseillons d’examiner attentivement cette liste, mais aussi de faire quelques recherches supplémentaires, afin de ne pas vous retrouver accidentellement dans un pays comme l’Égypte avec votre application Grindr activée.

De plus, même si beaucoup de pays acceptent pleinement l’homosexualité légalement et culturellement parlant, ça ne veut pas dire qu’il n’y a aucun danger. Des personnes mal intentionnées peuvent essayer d’utiliser Grindr de manière néfaste pour les membres de la communauté LGBT. C’est pourquoi il est toujours important de protéger votre identité, ainsi que votre vie privée du mieux que vous pouvez, même en utilisant une application de rencontres.

Des rencontres anonymes sur Grindr ?

Anonymity Smartphone

Le fait de conserver l’anonymat pour faire des rencontres pose de sérieux problèmes. Si chaque utilisateur Grindr souhaitait conserver l’anonymat, les rencontres seraient beaucoup plus difficiles, voire impossibles. Comment savoir si votre match est bien celui qu’il prétend être ? Est-ce dangereux d’aller à la rencontre d’une personne qu’on ne connait pas ? Et comment faire pour savoir si l’autre ne vous veut pas de mal ?

Malgré l’attention négative que Grindr a récemment obtenue, l’application reste un espace sécurisé. 99% de toutes les conversations et rencontres se passent bien et sans accroc. Afin de s’assurer que c’est le cas pour vous aussi, il y a plusieurs précautions que vous pouvez prendre. Grindr a fait une liste avec des mesures de sécurité que tous ses utilisateurs peuvent et doivent utiliser. Exemples : informez toujours un ami ou un membre de votre famille de votre emplacement lorsque vous rencontrez quelqu’un de Grindr et suivez votre instinct. Si vous ressentez que quelque tourne mal, c’est que c’est probablement le cas.

Comment protéger votre vie privée sur Grindr

En plus de suivre les directives de sécurité fournies par Grindr, vous pouvez toujours appliquer d’autres mesures afin de vous protéger le mieux possible. Voici trois conseils pour vous guider :

N’en dites pas trop

Comme avec d’autres applications de rencontres, il est toujours sage de limiter la quantité d’informations personnelles que vous dévoilez sur votre profil. Évitez de mentionner votre nom complet, votre numéro de téléphone, votre adresse e-mail, votre séropositivité et d’autres renseignements sensibles. De plus, il vaut mieux ajouter une photo de profil qui n’apparaît nulle part ailleurs en ligne car les utilisateurs pourraient essayer de faire une recherche d’image inversée pour vous trouver sur les réseaux sociaux. Si vous utilisez la même photo sur Facebook ou Twitter, ils retrouveront vos comptes en un clin d’œil et pourront se servir des informations qui se trouvent dessus.

Si vous décidez de poursuivre une conversation en dehors de l’application, utilisez Google Voice ou un service similaire pour une sécurité supplémentaire. Ces applications vous permettent de masquer votre numéro de téléphone et d’utiliser un numéro de substitution à la place.

Masquez la distance de votre profil

Grindr et d’autres applications de rencontres utilisent l’emplacement GPS de votre téléphone pour vous connecter avec les gens de votre région. Vous serez en mesure de voir exactement la distance qui vous sépare d’une personne et ce, en temps réel. Pratique si vous voulez rencontrer quelqu’un sur le pouce : vous pouvez tous les deux vous rencontrer au bar du coin si cela vous chante ! Malheureusement, cela signifie également que d’autres utilisateurs sont en mesure de connaître votre emplacement au mètre près. Si un autre utilisateur Grindr connaît la distance qui vous sépare, il peut calculer votre position grâce à un processus appelé trilatération, c’est pourquoi il est primordial de masquer cette distance.

Vous pouvez masquer la distance sur Grindr en suivant ces instructions :

  1. Ouvrez l’application Grindr sur votre appareil
  2. Allez sur votre profil
  3. Appuyez sur « Paramètres » dans le coin supérieur droit
  4. Allez sur « Afficher mes Préférences« 
  5. Désactivez « Afficher la distance« 

Sachez cependant que le fait de désactiver cette fonction ne fera qu’empêcher les autres utilisateurs de voir exactement à quelle distance vous vous trouvez. Votre profil sera toujours affiché et disponible pour les autres utilisateurs Grindr de votre région. Cela signifie également que vous restez vulnérables si d’autres utilisateurs Grindr n’ont pas désactivé la fonction « Afficher la distance » et que vous vous trouvez à proximité ou avec eux.

Utilisez une application de fausse localisation

Map with location

Le fait de masquer votre distance sur Grindr pourrait déjà vous éviter des ennuis, mais vous n’êtes pas couverts à 100% pour autant puisque vous restez en contact avec des personnes de votre environnement proche. Vous vous dites sûrement que vous n’aurez pas besoin de ça et que Grindr reste avant tout une application pour faire des rencontres.

Si vous voulez vous protéger au maximum, votre meilleure option reste l’installation d’une application de fausse localisation pour changer d’emplacement. Ces applications trompent les autres applications en leur faisant croire que vous êtes autre part. Dans presque tous les cas, cela fonctionne également avec les applications de rencontres. Malheureusement, en raison d’une récente mise à jour Grindr, ce genre de techniques ne semble plus fonctionner sur mobile, ce qui peut entraîner des situations dangereuses pour certains utilisateurs. Si vous voulez utiliser une fausse localisation, vous pouvez toujours télécharger un émulateur Android sur votre ordinateur et utiliser Grindr dessus. Cela vous aidera à dissimuler votre adresse.

Bluestacks pour ordinateur

Bluestacks est un émulateur Android fiable qui peut vous aider à contourner les restrictions récentes que Grindr à mises en place. Si vous téléchargez Bluestacks sur votre ordinateur et que vous continuez d’utiliser Grindr dessus, vous pourrez toujours modifier votre emplacement sur Grindr. Suivez ces étapes pour obtenir Bluestacks sur votre ordinateur :

  1. Téléchargez la dernière version de Bluestacks sur leur site officiel.
  2. Connectez-vous sur votre compte Google Play.
  3. Téléchargez l’application Grindr sur le Play Store.

Avant d’aller plus loin, vous devrez trouver une application qui vous permettra de simuler un faux emplacement. Le plus populaire reste le Fake GPS GO Location Spoofer. Nous avons testé cette application et pouvons vous dire qu’elle fonctionne à la fois sur Grindr et sur Happn.

Fake GPS GO Location Spoofer

Fake GPS GO est assez simple à installer et disponible pour Android 6.0 et plus. Pour l’utiliser, suivez les étapes ci-dessous :

  1. Téléchargez l’application dans Bluestacks.
  2. Ouvrez l’application et appuyez sur « Activer les positions fictives » sur le premier écran.
  3. Allez sur la carte, choisissez l’emplacement que vous souhaitez utiliser et cliquez sur le bouton de lecture sur le coin inférieur gauche de l’écran.
  4. Si le message « Les positions fictives sont désactivées ou l’application n’est pas l’application de localisation par défaut, veuillez activer pour continuer » apparaît, cliquez sur Activer.
  5. L’écran « Options des développeurs » sera affiché. Cliquez sur « Choisir l’application de position fictive » et sélectionnez « Fake GPS Free« .
  6. Retournez et appuyez à nouveau sur le bouton lecture pour activer le paramètre Fake GPS.

Une fois que vous avez choisi votre emplacement fictif, vous pouvez vous connecter à votre compte Grindr sur l’émulateur et l’utiliser comme d’habitude.

iTools’ Fake GPS Location*

Suivez ces étapes pour simuler votre emplacement sur iOS avec iTools :

  1. Installez iTools sur votre ordinateur.
  2. Ouvrez le programme et sélectionnez « Essai gratuit« .
  3. Allez sur l’onglet « Boîte à outils« .
  4. Allez sur « Boîte à outils de l’appareil » et sélectionnez « Position virtuelle« .
  5. Entrez la position virtuelle dans la boîte de texte sur la carte et appuyez sur Entrée.
  6. Quand le marqueur apparaîtra sur la carte, cliquez sur « Utiliser cette position » pour définir l’emplacement de votre iPhone à cet endroit.

* Depuis les récentes mises à jour Grindr, l’utilisation d’un émulateur Android est nécessaire si vous voulez modifier votre emplacement, ce qui veut dire que vous allez devoir utiliser l’application Fake GPS GO Location Spoofer.

Restez en sécurité tout en trouvant les bons profils

Définir le GPS de votre téléphone sur une fausse position est actuellement le moyen le plus efficace de vous protéger sur Grindr et les autres applications de rencontres. N’oubliez pas, cependant, que vous serez connectés avec des profils à proximité de cette position virtuelle, et non de votre emplacement réel. Malgré cela, ce type d’usurpation peut s’avérer très utile : vous pouvez toujours choisir un endroit à seulement quelques kilomètres de l’endroit où vous vous trouvez. De cette façon, vous pourrez correspondre avec les gens de votre quartier, sans divulguer votre vrai emplacement.

Peut-être que votre partenaire se sentira un peu trompé s’il découvre que vous cachez votre vraie position, c’est pourquoi vous devez aborder le sujet lors du premier ou du deuxième rendez-vous, afin de ne pas passer pour un escroc. Parlez des possibilités existantes servant à modifier votre emplacement Grindr et n’hésitez surtout pas à en spécifier les avantages. Il est fort probable que la personne assise en face ait les mêmes problèmes de confidentialité et de sécurité que vous. Peut-être que vous pourrez lui apporter des réponses.

SCRUFF

Grindr cherche constamment des solutions aux problèmes rencontrés par ses utilisateurs. La sécurité joue un rôle primordial et Grindr n’est pas la seule application à s’y pencher. Une autre plate-forme de rencontres pour les hommes gays et bisexuels du nom de SCRUFF a pour objectif de créer un réseau de personnes (homosexuelles) qui peuvent échanger des informations leur permettant de se protéger mutuellement. L’application permet de contacter des ambassadeurs locaux : membres spéciaux de l’application à qui vous pouvez demander des conseils lorsque vous voyagez dans leur pays ou ville.

Nous avons décidé de tester l’application et avons contacté les ambassadeurs SCRUFF dans différents pays. Ils ont répondu à nos questions de manière rapide et précise, et nous avons même reçu quelques conseils de voyage bien pratiques : ce système est de toute évidence efficace. Mis à part le système d’ambassadeurs, SCRUFF utilise les données d’ILGA pour avertir ses utilisateurs de la situation dans plus de 80 pays, ce que Tinder a récemment commencé à mettre en place. Cela vous sera particulièrement utile si vous ne savez pas trop ce qu’il se passe dans le pays où vous vous rendez.

Conclusion

Les rencontres doivent se faire en tout sécurité, que ce soit en ligne ou dans la vie réelle. Les applications de rencontres en elles-mêmes ne sont pas dangereuses, mas elles restent des outils pour faciliter les rencontres et la plupart des utilisateurs y sont pour passer de bons moments. Malheureusement, il y a encore beaucoup de gens à l’esprit mal tourné qui détestent les applications comme Grindr parce qu’elles sont destinées aux personnes gays et bisexuelles. Ces personnes peuvent causer beaucoup de problèmes, en particulier dans les pays où l’homosexualité est encore considérée comme illégale.

Grindr a les mêmes failles de sécurité que les autres applications de rencontres, surtout pour ce qui est du masquage d’emplacement des utilisateurs. Malgré les tentatives de Grindr pour corriger cette vulnérabilité, il est toujours possible pour les utilisateurs et parfois même les organisations gouvernementales de découvrir l’identité des utilisateurs. Pour le moment, le fait de limiter les informations que vous partagez sur votre profil et d’utiliser un faux GPS sur votre ordinateur sont les meilleures précautions que vous pouvez prendre lorsque vous utilisez Grindr.

Il est important de prendre conscience des risques auxquels vous vous exposez en utilisant des services de rencontres, mais cela ne devrait pas vous empêcher d’utiliser Grindr. Tant que vous divulguez vos informations personnelles à bon escient et que vous réfléchissez à vos actions, les chances de rencontrer des problèmes restent minces.

Où l’homosexualité est-elle considérée comme illégale ?

La carte interactive ci-dessous affiche un aperçu de la légalité de l’homosexualité dans tous les pays du monde. Sachez que certains pays / régions où l’homosexualité est considérée comme légale ne soutiennent toujours pas toujours les droits LGBT. Vous pouvez être victime de discrimination, de violence et de stigmatisation dans les pays comme la Russie, par exemple.

Carte du monde interactive des droits LGBT (indiquant les endroits où l’homosexualité est illégale)

Plusieurs pays ont besoin d’explications supplémentaires, car la situation n’est pas aussi simple à définir. Vous trouverez ces pays et des informations dans le tableau ci-dessous.

Pays Légalité de l’homosexualité Notes
Corée du Nord Légale Il n’y a pas de lois contre l’homosexualité en Corée du Nord. Le pays nie tout simplement son existence.
Égypte Officiellement légale, mais on peut encore être poursuivi Théoriquement parlant, l’homosexualité n’est pas illégale, mais dans la pratique, elle est souvent considérée comme une violation des « lois morales ». La loi pour les femmes reste floue.
Indonésie Selon la région Être gay est légal en Indonésie, sauf dans les zones suivantes : Aceh, Sumatra du Sud et la ville de Palembang.
Irak Légale Selon la loi, l’homosexualité est légale en Irak, mais affirmer faire partie de la communauté LGBT est extrêmement dangereux car les citoyens peuvent s’en mêler et vous passer à tabac.
Liban Illégale pour les hommes et les femmes Certains juges ont décidé de ne pas poursuivre les individus, mais cela n’a pas encore été décidé par la loi.
Palestine Selon la région Être gay est illégal pour les hommes à Gaza. L’homosexualité est officiellement légale dans tout le reste du pays.
Russie Selon la région Illégale en Tchétchénie. On rapporte que les homosexuels sont placés dans des camps de concentration.
Singapour Illégale pour les hommes Légale pour les femmes. Pour ce qui est des hommes, la loi n’est plus respectée depuis 1996.
Sri Lanka Peu claire Certaines sources rapportent que l’homosexualité a été dépénalisée.

L’une des plus grandes organisations internationales qui se préoccupent des droits LGBT est l’International Lesbian, Gay, Bisexual, Trans and Intersex Association, ou ILGA pour simplifier. Cette dernière a créé une carte du monde encore plus détaillée avec des informations sur les lois et la législation concernant l’orientation sexuelle.

Voir la carte mondiale des lois sur l’orientation sexuelle de l’ILGA
Analyste cybersécurité
David, analyste en cybersécurité, est l'un des fondateurs de VPNoverview.com. Il s'intéresse au phénomène de l' « identité numérique », avec une attention particulière pour le droit à la vie privée et la protection des données personnelles.

Plus d'articles de la ‘Apps’ section

Commentaires
Soumettre un commentaire
Soumettre un commentaire