Inconvénients d’un VPN

Disadvantages of VPN featured

Un VPN peut sembler être la solution idéale à de nombreux problèmes de confidentialité en ligne. Après tout, il masque votre adresse IP, chiffre vos données et permet d’accéder à du contenu protégé. En bref, il vous apporte sécurité, anonymat et liberté.

Il peut toutefois présenter quelques inconvénients. Vous trouverez ci-dessous les inconvénients qu’un VPN peut présenter, ainsi que la différence essentielle entre les VPN gratuits et les VPN payants.

Quelques inconvénients communs à tous les VPN

Une connexion VPN peut affecter votre utilisation d’internet de plusieurs manières. Les inconvénients les plus communs d’un VPN sont :

  • Une connexion internet plus lente
  • Un blocage de l’accès à certains services (comme Netflix)
  • L’utilisation illégale des VPN
  • Ne pas savoir si le chiffrement fournit par votre VPN est robuste
  • L’enregistrement de journaux et potentiellement la revente de vos données à des tiers
  • Les pertes de connexion
  • Un sentiment injustifié d’impunité en ligne
  • VPN gratuits : parfois pires qu’aucune protection

Nous reviendrons plus en détail sur chacun de ces inconvénients ci-après. Dans cet article, nous vous expliquerons pourquoi vous pourriez subir une perte de débit et les blocages qu’un VPN peut entraîner. Vous en apprendrez également davantage sur le caractère légal de l’utilisation d’un VPN dans différents pays. Nous essaierons également d’apporter des solutions aux difficultés que vous pourriez rencontrer lors de l’évaluation de la sécurité d’un VPN et détaillerons dans quelle mesure votre anonymat est garanti. Nous pouvons vous aider à trouver un VPN adapté qui ne vous causera pas trop de problèmes. Cependant, certains sont susceptibles d’avoir un impact plus important sur votre expérience avec un VPN. Informez-vous avant de souscrire un VPN et vous ne serez pas déçu. Si vous recherchez simplement un service de très grande qualité et que vous souhaitez éviter un bon nombre de ces inconvénients potentiels, cela vaut la peine d’investir dans un VPN tel qu’ExpressVPN. Cela vous coutera quelques euros par mois, mais vous obtiendrez un excellent service en retour.

ExpressVPN
Notre choix
Notre choix
Offre:
3 mois gratuits avec un abonnement d'un an
À partir de
€5.68
9.5
  • VPN super rapide et simple
  • Parfait pour la navigation anonyme, le téléchargement et le streaming
  • Plus de 3000 serveurs dans plus de 94 pays
Visitez ExpressVPN

Vous pouvez rencontrer des inconvénients spécifiques au fournisseur VPN que vous avez choisi. Pour éviter les mauvaises surprises, consultez notre évaluation du VPN que vous envisagez d’acheter.

Un VPN peut réduire votre débit

Étant donné qu’avec un VPN votre connexion internet est redirigée et chiffrée via le serveur VPN, votre connexion internet peut être légèrement ralentie. C’est pourquoi il est important de vérifier la vitesse du VPN qui vous intéresse. Vous trouverez une partie détaillée sur la vitesse dans toutes nos évaluations. La plupart des VPN haut de gamme, tels que NordVPN et ExpressVPN, ne ralentissent pas significativement votre connexion internet, même si le débit reste rarement inchangé.

La plupart des internautes ne remarquent pas la différence, mais ceux qui s’adonnent à des activités nécessitant une connexion rapide peuvent rencontrer des problèmes s’ils optent pour le mauvais VPN. Par exemple, les utilisateurs qui souhaitent jouer à des jeux massivement multijoueurs devraient se tourner vers des VPN optimisés pour cette pratique afin de ne pas subir de ralentissements.

L’accès à certains services risque de vous être bloqué

Netflix logo

Certains services dissuadent leurs utilisateurs de recourir à un VPN. Cela signifie généralement que vous n’êtes pas censé avoir accès à tout ou partie de ce service, mais que vous pouvez le faire à l’aide d’un VPN. Par exemple, certains gouvernements bloquent certains contenus pour leurs citoyens parce qu’ils pensent qu’ils sont inadaptés ou qu’ils menacent leurs valeurs. Parfois, certains fournisseurs de contenu excluent les utilisateurs de certains pays, parce qu’ils n’ont pas payé les droits de diffusion dans ces pays ; c’est le cas de BBC iPlayer par exemple. Vous pouvez utiliser un VPN pour contourner ces restrictions et accéder au contenu en question. Pour cette raison, les VPN ne sont pas très populaires auprès de ces gouvernements ou services. Cela peut même entraîner une interdiction générale de tous les VPN.

Les VPN sont également bloqués par des services de diffusion tels que Netflix et Hulu. Comme ces plateformes concluent des accords avec des distributeurs de films leur permettant uniquement de diffuser du contenu dans des pays spécifiques, elles ciblent les VPN. Avec un VPN, tout le monde peut accéder au contenu réservé à un autre pays sur ces services de streaming. Étant donné que Netflix ne dispose pas des droits nécessaires pour diffuser ce contenu dans votre pays, la plateforme lutte contre l’utilisation des VPN. Elle le fait en bloquant les adresses IP utilisées par un grand nombre de personnes en même temps pour se connecter à son service. C’est notamment le cas si vous accédez à Netflix via une adresse IP partagée avec d’autres utilisateurs. Cela peut être très gênant quand vous souhaitez simplement regarder un film. Heureusement, certains fournisseurs de VPN veillent à ce qu’il y ait toujours un serveur utilisable pour accéder à Netflix. Si vous cherchez un VPN premium qui vous permet d’utiliser Netflix, jetez un coup d’œil à ExpressVPN.

Même si cela peut être considéré comme suspect, l’utilisation d’un VPN est légale dans la plupart des pays. En fait, de très nombreuses entreprises et organisations utilisent un tel outil afin de renforcer leur sécurité. Il existe cependant quelques exceptions. Certains pays souhaitent avoir un contrôle total sur les contenus auxquels leurs citoyens peuvent accéder sur internet. Comme un VPN peut être utilisé pour contourner la censure gouvernementale, il est illégal d’en utiliser un dans certains pays totalitaires.

Dans des pays comme la Russie et la Chine, vous ne pouvez utiliser que des VPN approuvés par le gouvernement. L’utilisation d’un VPN n’est pas forcément illégale, mais ces pays veulent conserver le contrôle. Certains VPN de qualité comme NordVPN ont toutefois développé des « serveurs obfusqués » spéciaux qui peuvent être utilisés dans des pays comme la Chine, même si le gouvernement l’interdit. Dans d’autres pays, comme la Corée du Nord, l’utilisation d’un VPN est totalement interdite. Cela n’est toutefois un problème que si vous résidez dans un pays qui restreint ou interdit l’utilisation d’un VPN.

Il est difficile pour les consommateurs de vérifier la qualité du chiffrement

Il peut être difficile de savoir si les VPN tiennent réellement leurs promesses. Vous vous rendrez souvent compte que ce n’est pas le cas quand la situation tourne au vinaigre. L’utilisateur lambda ne dispose pas des connaissances en chiffrement nécessaires pour cela. Alors, comment savoir si le service fourni est vraiment sûr ? C’est pour cette raison que les tests et les évaluations sont très importants dans cette branche. Avant de souscrire un abonnement auprès d’un fournisseur VPN, il est judicieux de lire quelques critiques (d’utilisateurs ou d’experts).

En lisant nos évaluations, vous pouvez savoir quels journaux un fournisseur déclare conserver, mais aussi en apprendre davantage sur la qualité et la sécurité générale du VPN en question. Cela inclut une brève explication des protocoles et des types de chiffrement utilisés par le fournisseur VPN. Vous pouvez trouver des évaluations de tous les grands fournisseurs VPN sur notre site. Vous pouvez également consulter nos recommandations.

L’enregistrement des journaux et la revente potentielle de vos habitudes en ligne à des tiers

En souscrivant un abonnement auprès d’un fournisseur VPN, votre trafic internet transite par ses serveurs. Ces derniers chiffrent vos données et masquent votre adresse IP. Cela signifie que vous devez faire confiance à votre fournisseur pour qu’il n’abuse pas des données acheminées sur ses serveurs. En souscrivant un VPN, vous payez pour davantage de sécurité et d’anonymat. De nombreux fournisseurs respectent leurs engagements et ignorent complètement vos données personnelles. Ils n’enregistrent pas ce que vous faites et ne conservent pas vos données.

Cependant, d’autres le font. C’est le cas de nombreux VPN gratuits et de fournisseurs payants qui indiquent clairement dans leur contrat d’utilisation qu’ils sont susceptibles de le faire. Cela va naturellement à l’encontre du principe même d’un VPN. Mais ce n’est pas le pire. Les cas les plus troublants sont ceux de fournisseurs qui affirmaient ne rien conserver sur leurs utilisateurs alors qu’il n’en était rien. Le FBI a par exemple demandé à un fournisseur VPN (HideMyAss) de lui transmettre des informations sur l’un de ses clients soupçonnés d’activités illégales sur le dark web. Bien que la société ait initialement refusé, elle a fini par remettre au FBI des journaux très spécifiques sur l’utilisateur, contenant notamment les temps de connexion, les téléchargements, l’utilisation de la bande passante, etc.

Cette histoire nous rappelle une fois de plus que nous devrions comparer plusieurs sources et évaluations avant de souscrire un abonnement auprès d’un fournisseur VPN.

Pertes de connexion

Beaucoup de VPN incluent une fonction d’arrêt d’urgence (ou kill-switch) dans leur logiciel. Il s’agit d’une fonctionnalité très utile. Lorsque la connexion à votre serveur VPN est interrompue, vous êtes soudainement privé de toute protection et vos activités en ligne se retrouvent liées à votre adresse IP réelle. Afin d’éviter cela, la fonction d’arrêt d’urgence interrompt immédiatement votre connexion internet et la restaurera uniquement une fois la connexion au VPN rétablie.

L’inconvénient de ce système est que vous n’êtes plus connecté à internet. Les VPN de qualité rencontrent très rarement ce problème.

Un sentiment injustifié d’impunité en ligne

Certaines personnes croient que leur connexion VPN les rend complètement anonymes et à l’abri des logiciels malveillants. Cela conduit à la croyance erronée qu’ils sont intouchables sur internet. Ce n’est évidemment pas le cas.

Même avec une connexion VPN stable et fortement chiffrée, vous pouvez toujours :

  • Être suivi sur le net par les publicitaires, les pirates, les services de renseignement, etc.
  • Être la cible et victime de tentatives d’hameçonnage
  • Être infecté par des logiciels malveillants
  • Ne pas pouvoir accéder à certains réseaux, bases de données, pages du dark web, etc.

Les VPN veillent à chiffrer vos données, à masquer votre adresse IP et à vous permettre d’accéder à un contenu qui était auparavant indisponible aux étrangers. Mais si un pirate informatique ou une agence de renseignements souhaite vous retrouver, il existe un autre moyen de vous identifier qu’à l’aide de votre adresse IP. Cette dernière n’est que le premier indice qu’ils pourraient rechercher. En tant que telle, une connexion VPN est tout sauf un blanc-seing vous permettant d’adopter un comportement dérogatoire, illégal ou téméraire sur internet. Utilisez toujours votre bon sens et soyez prudent.

VPN gratuits : parfois pires qu’aucune protection

Disadvantage free VPNCertaines personnes choisissent d’essayer un service VPN gratuit. Il n’y a rien de mal à cela. Malheureusement, de nombreux fournisseurs de VPN gratuits n’ont pas été conçus pour offrir davantage de confidentialité et d’anonymat en ligne à l’utilisateur, mais uniquement pour gagner de l’argent. Hola VPN est un excellent exemple de ce genre de service. Ce type de VPN ne cherche pas à vendre un service VPN, mais à vendre vos données personnelles à des tiers. Lorsque vous utilisez un service VPN, vous faites transiter votre trafic par ses serveurs. Vous payez des frais d’abonnement, ils chiffrent vos données et promettent de ne pas les enregistrer. Cependant, de nombreux VPN gratuits gagnent de l’argent en vendant vos données, à des annonceurs par exemple. Dans ce cas, il est préférable de se passer d’un VPN et d’installer un bloqueur de publicités ou de recourir à d’autres fonctionnalités de sécurité.

De nombreux VPN gratuits appliquent également des restrictions en matière de données, de vitesse et de téléchargement et affichent des publicités. Ces limitations ne rendent pas l’expérience d’utilisation agréable. De plus, de nombreuses applications VPN gratuites ne sont pas sécurisées et contiennent des logiciels espions ou malveillants. Faites preuve de prudence avant d’essayer ces services VPN gratuits. Si vous souhaitez en essayer un ou deux, consultez notre article sur les meilleurs VPN gratuits. ProtonVPN est un VPN gratuit que nous pouvons recommander.

Conclusion

Les principaux inconvénients d’un VPN n’affectent pas nécessairement la plupart des utilisateurs. La majorité des problèmes liés avec un VPN surviennent avec des services gratuits ou bon marché. Dans certains cas, il est même possible que votre connexion internet soit plus rapide en utilisant un VPN. Cela peut arriver si votre fournisseur d’accès à internet bride votre connexion. Un service VPN chiffre vos données, ce qui réduit considérablement le risque que votre FAI réussisse à agir ainsi. Dans ce scénario, votre connexion est à la fois plus sûre et plus rapide.

De plus, les dispositifs spécialement conçus pour bloquer les services VPN ne posent pas toujours problème. Netflix ne peut pas et ne bloque pas tous les serveurs VPN. De nombreux fournisseurs VPN offrent un accès facile et rapide à Netflix dans le monde entier.

Il existe aussi des VPN qui ne disposent pas d’une fonction d’arrêt d’urgence. C’est-à-dire que votre connexion internet n’est pas brusquement coupée, même si cela vous rend plus vulnérable.

Enfin, utiliser un service VPN peut présenter certains inconvénients, mais beaucoup d’entre eux sont très limités lors de l’utilisation d’un fournisseur de qualité. La meilleure chose à faire est de déterminer avec soin quel VPN vous convient le mieux.

Analyste cybersécurité
David, analyste en cybersécurité, est l'un des fondateurs de VPNoverview.com. Il s'intéresse au phénomène de l' « identité numérique », avec une attention particulière pour le droit à la vie privée et la protection des données personnelles.
Soumettre un commentaire
Soumettre un commentaire