What is the Dark Web

Le Dark Web : Qu’est-ce que c’est et comment y accéder ?

Dernière modification: 5 septembre 2019
Temps de lecture: 16 minutes, 59 seconds

Vous avez peut-être déjà entendu parler du dark web. Il est généralement décrit comme la partie « cachée » et même dangereuse d’internet, où se déroulent toutes sortes d’activités douteuses. La plupart des utilisateurs d’internet ne mettent jamais les pieds sur le dark web. C’est compréhensible, car certaines parties ne sont vraiment pas très sûres. Si vous souhaitez en savoir plus, cet article vous expliquera tout ce que vous devez savoir sur le dark web et comment y accéder.

Nous allons d’abord vous présenter ce qu’est exactement le dark web et ce qu’il se passe là-bas. Vous découvrirez ensuite le navigateur Tor et les VPN, ainsi que l’importance d’utiliser ces outils pour naviguer sur le dark web. Nous avons aussi créé un guide que vous pouvez suivre pour accéder au dark web.  Assurez-vous de bien respecter les mesures de sécurité que nous recommandons. Enfin, vous découvrirez que l’utilisation du dark web est légale, mais que certaines pratiques ne le sont pas.

Accéder au dark web en toute sécurité

Accéder au dark web est très simple, mais cela peut vite vous attirer de gros ennuis. Par conséquent, il est important de toujours garder à l’esprit votre sécurité et votre confidentialité en ligne.  Nous vous recommandons vivement d’utiliser un VPN pour chiffrer et anonymiser tout votre trafic internet.  En dehors de cela, assurez-vous de toujours disposer d’un logiciel antivirus à jour sur votre appareil.  De cette façon, personne ne peut intercepter vos données, surveiller vos actions en ligne ou infecter votre ordinateur. Un VPN vous protégera lorsque vous naviguerez sur le dark web, mais aussi sur l’internet « normal ».  Ainsi, votre fournisseur d’accès internet (FAI), les gouvernements et les hackers n’auront aucune idée de ce que vous avez fait en ligne.

Un excellent VPN pour le dark web : CyberGhost

CyberGhost est un très bon fournisseur VPN qui vous permet de protéger 7 appareils à la fois.  Ils offrent un cryptage puissant et un éventail de mesures de sécurité supplémentaire. Cela fait de CyberGhost un excellent VPN à utiliser lorsque vous vous aventurez sur la dark web.

CyberGhost propose en ce moment un très bon plan qui vous permet de protéger et anonymiser tout votre trafic internet pour moins de 3,50$ par mois. Cette offre s’accompagne d’une garantie de remboursement de 45 jours, vous pouvez donc l’essayer sans risque et demander un remboursement si vous n’êtes pas satisfait. En plus, leur service client est excellent et facile à utiliser. Pour plus d’infos sur ce fournisseur, consultez notre test complet de CyberGhost.

CyberGhost
Offre:
Abonnement de 3 ans: €2.75
9.3
  • Très facile à utiliser
  • Bonne qualité à petit prix
  • Compatible avec Netflix et les Torrents
Visitez CyberGhost

Qu’est-ce que le dark web ?

Internet est souvent décrit comme se composant de trois parties ; le surface web, le deep web, et le dark web. Le surface web, ou web surfacique est ce que la plupart d’entre nous utilisent tous les jours. On y accède par des moteurs de recherche classique, comme Chrome, Safari et Firefox. Cet article en fait partie ; vous pouvez y accéder n’importe où et n’importe quand tant que vous disposez d’une connexion internet.

Le deep web, ou web profond, est la partie de l’internet qui héberge des informations très spécifiques. La plupart d’entre nous n’auront pas accès à ces informations, qui ne sont pas non plus accessibles via les moteurs de recherche. Il s’agit généralement de pages et de bases de données destinées à un certain groupe de personnes au sein d’une organisation. Pour pouvoir y accéder, vous devez connaître l’adresse URL exacte. Dans certains cas, vous avez également besoin d’un mot de passe. C’est sur le deep web qu’on trouve par exemple certaines bases de données de bibliothèques universitaires, des rapports et des revues auxquels seules les abonnées ont accès, ou encore votre compte Facebook privé.

La dernière couche de l’internet est le dark web. Il est plus difficile à atteindre que le surface web ou le deep web, car il n’est accessible que par des navigateurs spéciaux tels que le navigateur Tor. Le dark web est la partie non réglementée de l’internet. Aucune organisation, entreprise ou gouvernement n’est capable d’y appliquer des règles. C’est précisément pourquoi le dark web est généralement associé à des pratiques illégales. Il est impossible d’atteindre le dark web avec un navigateur « normal », et même dans le navigateur Tor, vous ne pourrez trouver aucun site se terminant par .com ou .org. À la place, les URL consistent généralement en un mélange aléatoire de lettres et de chiffres et se terminent par .onion. De plus, les URL des sites sur le dark web changent régulièrement. Avant de passer aux types de sites que vous trouverez sur le dark web, nous allons d’abord vous parler de Tor.

Dark Web Surface Web Graphic Iceberg

Tor

Tor The Onion Router Logo

Tor (le routeur oignon) est un logiciel libre à code source ouvert qui fonctionne comme un navigateur. Contrairement aux navigateurs tels que Chrome, Firefox et Edge, Tor vise à garder ses utilisateurs anonymes.  Pour y parvenir, Tor utilise des niveaux de cryptage élevés. Vos recherches sont envoyées à travers un réseau de nœuds. À chaque nœud, une partie du cryptage est retirée. Finalement, vos informations atteignent le site web de votre choix. Ce processus de routage en oignons vise à garder l’utilisateur anonyme.

Le navigateur Tor est utilisé pour accéder au dark web. Comme mentionné plus tôt, c’est le seul moyen d’atteindre les URL en .onion.  Ce suffixe fait référence au routage en oignons que Tor utilise pour sécuriser la navigation anonyme : le cryptage s’effectue par couches, comme les couches d’un oignon. Les sites web peuvent décider d’utiliser un domaine en .onion s’ils ne veulent pas que trop de gens sachent qu’ils existent,  soit parcequ’ils veulent rester exclusif, ou parcequ’ils contiennent du contenu illégal ou douteux.

Tor peut vous donner accès à l’ensemble de web, aussi bien à des sites réglementés que non réglementés.  Bien que Tor puisse être utilisé pour accéder au dark web, la plupart de ses utilisateurs restent sur le surface web.  En d’autres termes :  Tor est principalement utilisé pour anonymiser la navigation en ligne, mais est aussi la principale porte d’entrée vers le dark web.

Que se passe-t-il sur le dark web ?

Il est très difficile de savoir exactement ce qu’il se passe sur le dark web. Comme mentionné plus tôt, vous devez connaître une URL spécifique pour accéder à une page. Il est assez compliqué de trouver le bon site quand toutes les adresses web sont des combinaisons aléatoires de chiffres et de lettres. De plus, on entend beaucoup de folles histoires sur les services les plus fous qui se cachent sur le dark web. Engager un tueur à gages en est un bon exemple. On ignore si ces histoires extrêmes sont réellement vraies ou s’il s’agit simplement de spéculations. Pourtant, de nombreuses choses douteuses, telles que la drogue et les armes, sont librement disponibles sur le dark web.

Nous ne pouvons faire aucune affirmation définitive, car le dark web est en constante évolution et reste un endroit assez secret. Cependant, en général, voici certaines des choses que vous pouvez trouver sur le dark web :

  • Marchés noirs
  • Sites web frauduleux ou dangereux
  • Services de courrier électronique, forums et autres formes de communication en ligne anonyme
  • Plateformes de botnet
  • Sites Bitcoin

Marchés noirs

Le marché noir est florissant depuis la naissance d’internet. Le dark web héberge de nombreux marchés noirs où toutes sortes de produits peuvent être vendus ou achetés. Le marché du darknet le plus célèbre était probablement Silk Road. Ce projet a depuis était démantelé par le FBI. Les sites tels que Silk Road et les autres marchés du dark web fonctionnent comme une boutique de produits illégaux introuvable sur le surface web.  Voyez ça comme une version illégale d’eBay. Les drogues, les armes et les faux passeports sont des exemples de choses que vous pouvez trouver sur un marché noir. Inutile de préciser que nous conseillons à nos lecteurs de NE PAS prendre part au commerce illégal en surfant sur le dark web.

Sites dangereux

Le dark web fourmille aussi de sites web factices et dangereux. C’est pourquoi il est important de toujours faire attention et d’utiliser à la fois un VPN et un bon logiciel antivirus. Ne cliquez jamais sur les liens du dark web si vous ne savez pas où celà vous mènera.  Votre ordinateur pourrait être piraté ou infecté par des logiciels malveillant en un rien de temps.

De plus, le dark web héberge tous les sites web qui ne seraient pas tolérés sur le web de surface en raison de leur contenu. Malheureusement, vous pouvez trouver des choses telles que du contenu lié à la maltraitance animale ou à la pédopornographie.  Par conséquent, il est plus sage de rester à l’écart de cette partie sombre d’internet.

Communication anonyme

Le dark web est également utilisé pour la communication anonyme. Les lanceurs d’alerte et les journalistes peuvent l’utiliser pour divulguer ou trouver des informations sensibles. Les personnes qui souhaitent dénoncer un acte illégal à une entreprise ou à un gouvernement peuvent utiliser le dark web pour essayer de rester anonymes. Les journalistes peuvent aussi l’utiliser pour entrer en contact avec des sources anonymes. Le réseau WikiLeaks et les lanceurs d’alertes tels que Chelsea Manning et Edward Snowden ont utilisé le dark web par le passé pour diffuser leur message.

Les personnes citées dans ces exemples ont agi de la sorte au nom de la liberté et de la transparence sur internet, mais tout le monde n’a pas les mêmes motivations. Les criminels et les terroristes utiliseront également des communications anonymes sur le web pour tenter de contourner les forces de l’ordre.

Botnets

Un botnet est un réseau de périphériques infectés pouvant être exploités par le pirate qui les contrôle. On l’appelle aussi « réseau de zombies ». Souvent, les périphériques du réseau sont infectés sans que leurs propriétaires en soient conscients. Le pirate en charge du botnet peut utiliser les appareils pour propager des virus, voler des informations confidentielles ou faciliter les attaques par DDoS. Le botnet est moins susceptible d’être découvert ou démantelé s’il opère sur le dark web. Par conséquent, on y trouve de nombreux botnets.

Bitcoin

Si vous vous rendez sur le dark web, vous constaterez que presque tout se paye en Bitcoins. Bitcoin est une monnaie en ligne qui peut être utilisée dans le monde entier. Parce que la méthode blockchain derrière Bitcoin permet une transaction financière anonyme, elle est idéale pour les entreprises douteuses du dark web. Cependant, des incidents récents montrent que la monnaie pourrait ne pas être aussi anonyme que certains l’auraient espéré. D’autres types de cryptomonnaies sont également très populaires. Les nouvelles cryptomonnaies s’efforcent constamment de préserver l’anonymat de leurs utilisateurs.

Comment se protéger sur le dark web

Avec tous ces botnets, ces sites dangereux et ces sites non sécurisés que l’on trouve sur le dark web, il est essentiel de vous protéger correctement, ainsi que votre appareil, lorsque vous décidez de visiter le coin le plus noir d’internet. Nous avons déjà brièvement discuté de l’utilisation du VPN CyberGhost afin de rester en sécurité en ligne. Dans cette section, nous nous attarderons un peu plus sur l’utilisation d’un VPN et nous vous donnerons d’autres suggestions pour protéger votre appareil contre les menaces.

VPN

Un VPN vous fournira la liberté, la sécurité et l’anonymat. Il est essentiel d’en utiliser un si vous voulez rester invisible. L’anonymat que Tor essaie de fournir peut être garanti avec un VPN. De plus, un VPN crypte toute votre utilisation d’internet, que ce soit dans votre navigateur ou en dehors de celui-ci. Si vous recherchez une protection en ligne, ne cherchez pas plus loin, Un VPN est ce qu’il vous faut. Pour vous aider à choisir un fournisseur VPN, consultez notre top 5 des meilleurs fournisseurs de VPN.

DuckDuckGo

DuckDuckGo est une alternative anonyme aux moteurs de recherche tels que Google et Bing. Vous voudrez peut-être utiliser DuckDuckGo dans votre navigateur Tor. DuckDuckGo fonctionne comme n’importe quel autre moteur de recherche, mais il ne garde aucune trace de vos activités et veille à ce que les sites ne puissent pas vous surveiller non plus. Ajoutez l’utilisation de DuckDuckGo au navigateur Tor et à un VPN, et vous obtiendrez le meilleur cocktail de confidentialité possible.

Antivirus et anti-malware

Il est toujours important d’installer un bon logiciel antivirus sur votre appareil. Les programmes anti-malwares sont également utiles. Ces programmes sont particulièrement importants lorsque vous souhaitez visiter le dark web. Cette partie d’internet est un véritable terrain de jeu pour les pirates et les criminels qui essaient constamment d’infecter votre appareil avec des logiciels malveillants. Vous n’aurez pas le temps de vous en rendre compte, votre appareil sera déjà infecté. Seuls les logiciels antivirus les plus performants et les plus récents seront en mesure de vous protéger – et même dans ce cas, vous courez toujours un risque d’infection.

Accéder au Dark Web

Si vous souhaitez vous rendre sur le dark web, nous vous conseillons de suivre les étapes suivantes :

  • Installez un VPN (nous suggérons CyberGhost) sur votre appareil et activez-le
  • Assurez-vous de disposer d’un logiciel antivirus à jour.
  • Téléchargez et installez le navigateur anonyme Tor
  • Lancez le navigateur Tor
  • Interdisez les scripts dans le navigateur Tor (voir ci-dessous)
  • Facultatif : modifiez les paramètres de sécurité dans Tor (voir ci-dessous)
  • Surfez sur le dark web, par exemple en commençant par le wiki caché, que vous pouvez trouver avec l’URL suivante :http://zqktlwi4fecvo6ri.onion/wiki/index.php/Main_Page (voir ci-dessous)

Lorsque vous naviguez, rappelez-vous toujours que le dark web peut être un endroit très dangereux. Prenez nos avertissements au sérieux et ne laissez pas les logiciels malveillants et les pirates informatiques infecter votre appareil !

Interdire les scripts dans le navigateur Tor

Les scripts sur les sites internet peuvent être utilisés pour garder une trace de ce que vous faites en ligne : ils deviennent une partie de votre empreinte digitale numérique. Tor a inclus une fonctionnalité intéressante dans son navigateur afin de s’assurer qu’aucun site ne puisse exécuter des scripts sur votre matériel. Pour l’activer, allez dans le coin supérieur droit du navigateur et cliquez sur le symbole avec la lettre « S ». Sélectionnez l’option « Activer les restrictions globalement » et vous êtes prêts à y aller.

Tor navigateur scripts interdire

Il est important de modifier ces paramètres, car les sites exécutent souvent des scripts sans vous en informer. Ceci est particulièrement dangereux sur le dark web, car les sites en .onion ne sont pas réglementés et que de nombreux logiciels malveillants circulent. En bloquant les scripts, vous réduisez les risques d’infection de votre ordinateur. Cependant, même le blocage des scripts ne vous protège pas contre tous les risques et vous devez rester prudent sur les sites que vous visitez.

Un moyen simple de vérifier si vous avez réussi à bloquer les scripts consiste à surveiller le « S » situé dans le coin supérieur droit. Si un point d’exclamation se trouve à côté, les scripts ne sont pas bloqués. Si ce n’est pas le cas, vous êtes en sécurité.

Changer le niveau de sécurité dans le navigateur Tor

Un autre changement judicieux à effectuer dans votre navigateur Tor consiste à augmenter les niveaux de sécurité.  Vous pouvez le faire en cliquant sur le logo Tor dans le coin supérieur gauche. Sélectionnez « Paramètres de sécurité ». Une fenêtre va s’ouvrir. Ici, vous pouvez modifier les niveaux de sécurité de faible à moyen à élevé. Évidemment, le réglage le plus élevé est le plus sûr, mais il ralentit considérablement votre connexion internet. De plus, les paramètres de sécurité plus élevés désactivent certaines fonctionnalités du navigateur.

Tor a développé ces fonctionnalités de sécurité pour protéger ses utilisateurs contre les nombreux sites du dark web qui tenteront de prendre le contrôle de votre appareil ou de propager des logiciels malveillants. Cependant, pour une expérience de navigation illimitée sur le dark web, il est préférable de laisser les paramètres de sécurité sur bas. Faites attention aux sites étranges ou peu fiables.

Changer le niveau de sécurité dans le navigateur Tor

Paramètres de sécurité Tor

Le wiki caché (The Hidden Wiki)

Comme première étape lors de votre visite sur le dark web, nous vous suggérons le wiki caché (The Hidden Wiki). Le wiki caché fournit des liens vers des moteurs de recherche et des sites, ce qui vous permet de naviguer plus facilement sur le dark web. Cela fait du wiki caché un bon point de départ si vous ne savez pas où aller.

hidden wiki

Vous pouvez trouver le wiki caché en copiant l’URL suivante dans votre navigateur Tor : http://zqktlwi4fecvo6ri.onion/wiki/index.php/Main_Page. Les adresses sur le dark web changent constamment, mais il existe de nombreux sites sur le web de surface qui vous fourniront l’URL appropriée pour cette page.

Légalité du dark web

Naviguer sur le dark web n’est pas illégal dans la plupart des pays. Cependant, cela pourrait vous rendre suspect aux yeux des forces de l’ordre ou des autorités locales. La plupart des produits vendus sur le dark web sont des produits illégaux. Il est donc évidemment interdit de se les procurer. Étant donné que ces produits ne sont généralement disponibles que sur le dark web, quiconque surfe sur cette partie d’internet est susceptible d’en acheter. C’est pourquoi les gouvernements pourraient essayer de vous surveiller si vous vous rendez sur le dark web.

Comme vous pouvez l’imaginer, cette partie sombre et non réglementée de la toile est l’endroit idéal pour les activités illégales.

Le dark web est largement utilisé par les criminels : le caractère insaisissable de ce réseau est idéal pour les trafiquants de drogues et les vendeurs d’armes. En outre, des recherches ont montré que les terroristes utilisent le dark web pour communiquer et diffuser leur message. Dans l’ensemble, ce n’est peut-être pas un endroit que voudrez visiter un citoyen respectueux des lois.

Même si l’utilisation du réseau est légale, les activités illégales qui s’y déroulent font du dark web un endroit lugubre. Par conséquent, ce n’est pas la meilleure partie d’internet à visiter régulièrement si vous êtes un citoyen honnête et respectueux des lois.

Conclusion

Nous tenons à souligner que nous ne vous conseillons PAS de vous rendre sur le dark web sans avoir au préalable pris les mesures de sécurité appropriées.  La curiosité est humaine, mais cela ne vaut pas la peine de s’exposer aux dangers de cette partie non réglementée de la toile. Au final, le dark web est principalement habité par des criminels. Si vous décidez de vous y rendre tout de même, prenez toujours des précautions. Un bon service VPN et de solides logiciels anti-malware et antivirus sont essentiels. Restez curieux, mais restez en sécurité !

Auteur principal:

Plus d'articles de la ‘Navigation anonyme’ section

Commentaires
Soumettre un commentaire
Soumettre un commentaire