Protéger les enfants sur Minecraft : ce jeu est-il vraiment sûr ?

Kid in a bubble playing Minecraft on a computer with the Minecraft logo being displayed in the game
Cliquez ici pour un résumé de cet article
Résumé : comment protéger votre enfant sur Minecraft ?

Minecraft est un jeu vidéo divertissant qui peut avoir un effet positif sur votre enfant. Mais il n’est pas totalement sûr, en particulier s’il y joue en mode multijoueur.

Chaque fois que votre enfant se connecte à un serveur pour jouer avec d’autres personnes, l’adresse IP de votre foyer est révélée aux propriétaires de ce serveur. Sans même parler du fait qu’une passion pour Minecraft peut mener votre enfant à l’autre bout de la toile, sur Discord ou Reddit par exemple. C’est pourquoi il convient de :

  1. Sensibiliser votre enfant aux dangers propres à internet.
  2. Téécharger Minecraft depuis une source officielle.
  3. Contrôler l’activité en ligne de votre enfant.
  4. Utiliser un VPN, comme NordVPN.
  5. Rejoindre un serveur adapté aux enfants.
  6. Bloquer ou signaler les joueurs « dangereux ».

Si vous souhaitez en apprendre davantage sur les risques inhérents à Minecraft et les mesures à prendre pour protéger votre enfant pendant qu’il joue, continuez la lecture.

Minecraft est l’un des jeux les plus populaires du monde et est un passe-temps extrêmement apprécié des enfants. La profondeur du jeu permet aux joueurs de créer leur propre monde, de récolter des ressources et de façonner de nouveaux objets. Mais Minecraft est-il sûr pour les enfants ?

Les utilisateurs peuvent y jouer en solo ou en multijoueur. C’est pourquoi il est essentiel de protéger votre enfant en ligne lorsqu’il joue à Minecraft. Les interactions entre les joueurs, notamment, peuvent être nocives pour la cybersécurité de votre enfant comme celle de votre famille.

Qu’est-ce que Minecraft ?

Minecraft est un jeu vidéo d’aventure de type « bac à sable » créé par Mojang et dont le design à base de briques plait aux enfants. Imaginez des blocs colorés, mais dans un jeu et avec des personnages en mouvement. Le jeu est maintenant sorti depuis plus d’une décennie et a connu une popularité immense.

Un jeu de type « bac à sable » offre aux joueurs un paysage créatif sans aucun objectif ou quête à remplir. Les joueurs disposent ainsi de possibilités infinies. En jouant, les enfants apprennent à explorer le monde, appréhendent les fonctionnalités, découvrent des livres ou des blogs, et regardent des vidéos sur YouTube.

Bien qu’il soit possible de joueur seul, c’est plus agréable de le faire avec des amis. La coopération rend chaque aspect de Minecraft plus simple et amusant, qu’il s’agisse de créer des objets, de construire des bâtiments ou d’affronter des zombies.

Les utilisateurs rejoignent donc des « serveurs ». Ceux-ci leur permettent de jouer ensemble en ligne ou sur un réseau domestique local (LAN). Chaque serveur est un monde multijoueur autonome dont le propriétaire paramètre généralement les règles et le style de jeu. Il convient de noter que la plupart des serveurs n’appartiennent ni à Mojang ni à Minecrat ; tout le monde peut en créer un, il est donc essentiel de les examiner avant d’autoriser votre enfant à les rejoindre.

Restrictions d’âge de Minecraft : idéal pour les enfants de 10 ans et plus

Circle with Age 10+

L’Entertainment Software Rating Board (ESRB), un organisme d’évaluation des jeux vidéo, estime Minecraft adapté aux enfants de plus de 10 ans pour cause de violence fictive. Veuillez toutefois noter que Minecraft demande à tous les enfants de moins de 13 ans une autorisation parentale avant de jouer.

Cela étant dit, le jeu peut également être adapté aux écoliers, grâce à ses graphismes en forme de blocs et sa facilité de prise en main. Si vous autorisez votre enfant à y jouer, vous devriez :

  • Utiliser votre adresse électronique et connaître les identifiants.
  • N’autoriser que le jeu en solo, sur un serveur privé.
  • Faire en sorte que votre enfant joue dans la même pièce qu’un adulte responsable, en cas de problèmes.

Les différentes versions de Minecraft

Il existe quatre versions de Minecraft :

  1. Version Java (Windows, Mac et Linux)
  2. Version Bedrock (Windows, Mac et Linux)
  3. Version portable (mobile)
  4. Version Xbox

Les différences entre les versions Java et Bedrock sont minimes, mais elles ne sont pas compatibles entre elles. Donc, avant d’acheter ce jeu à votre enfant, vérifiez que vous savez quelle version il souhaite, car ses amis sont susceptibles d’utiliser l’une ou l’autre. La plupart des joueurs utilisent la Java, mais il est toujours utile de vérifier avant de dépenser plus de 20 € dans un jeu.

Modes de jeu : aventure, créatif, et survie

Le jeu propose trois styles de jeu : aventure, créatif et survie.

Le mode créatif contient très peu de violence. La créativité est au cœur de l’expérience, il s’agit essentiellement de construire des bâtiments et de créer des objets. Ce mode de jeu est plus calme et décontracté, parfait pour les enfants qui souhaitent simplement explorer le monde, tester les mécaniques du jeu ou construire et créer des objets sans interruption. Il convient de noter que dans le mode créatif les joueurs ont accès à de la « TNT », qui fonctionne comme une bombe au sein du jeu.

Le mode aventure se joue comme un jeu de rôle (comme Genshin Impact ou Final Fantasy XV). Ce mode de jeu contient de la violence et se concentre moins sur l’aspect construction du jeu. Contrairement au mode créatif, les utilisateurs ne peuvent modifier le monde qui les entoure.

Le mode survie est celui qui recèle le potentiel le plus élevé de violence. Comme dans le mode aventure, les enfants peuvent se lancer dans une aventure digne d’un jeu de rôle, mais aussi modifier le monde. En outre, le mode survie propose différents « niveaux de difficulté » qui affectent l’apparence des créatures blessant les personnages. Les différents niveaux sont :

  • Paisible : aucune créature
  • Normale : un nombre normal de créatures apparaissent (généralement dans les zones sombres)
  • Difficile : les créatures sont plus difficiles à éliminer et apparaissent en plus grand nombre

Minecraft est-il sûr pour les enfants ?

Par rapport à d’autres jeux vidéo célèbres, Minecraft offre un environnement ludique très sain. Dans l’ensemble, la communauté n’est ni toxique ni dangereuse. Elle se montre plutôt encline à encourager la coopération et le jeu favorise le développement de la mémoire et de la conscience spatiale d’un individu (article en anglais).

Toutefois, comme avec tous les jeux, il existe des risques dont il convient de se méfier.

La violence sur Minecraft

Bien que Minecraft contienne un niveau de violence modéré, ce jeu peut ne pas être sûr pour les jeunes enfants. Les graphismes en forme de blocs du jeu rendent cette violence irréaliste, contrairement à d’autres jeux vidéo.

Lorsqu’un monstre est vaincu, il disparaît dans un nuage de fumée et il peut laisser derrière lui des matériaux qui peuvent être utiles pour confectionner des objets. Lorsque ces monstres sont attaqués, leur nombre de « cœurs » diminue pour montrer qu’ils subissent des dégâts. Si le joueur « meurt », il réapparaît à l’endroit où il a commencé sa partie. Il peut également réapparaître dans son lit s’il en possède un ou s’il a dormi dans un lit récemment.

En bref, le jeu ne montre ni effusion de sang ni dommage corporel. Cela étant dit, combattre des monstres nécessite des armes, comme une épée ou un arc et des flèches. In fine, c’est à vous de décider si certains modes de jeu conviennent ou non à votre enfant.

Cyberharcèlement et contenu inapproprié

Mojang, la société responsable de Minecraft, ne supervise pas toutes les interactions en ligne. Bien que certains serveurs disposent de leurs propres modérateurs, ce n’est pas nécessairement le cas de tous. Cela signifie que les communications entre les joueurs et votre enfant peuvent être non surveillées, votre enfant se retrouve donc seul si ces conversations prennent une tournure inappropriée ou préjudiciable.

En outre, la compétition inhérente aux interactions joueur contre joueur (JcJ ou PVP en anglais) peuvent échauffer les esprits des joueurs. Sans la supervision appropriée, une compétition saine peut se muer en cyberharcèlement ou en querelles en ligne sur le chat.

Les vastes serveurs peuvent également représenter un problème. Les serveurs abritant un grand nombre de joueurs sont plus difficiles à modérer et l’entrée sur ceux-ci fait rarement l’objet d’un examen minutieux. Votre enfant peut se retrouver à jouer avec des utilisateurs douteux, significativement plus âgés qu’eux ou ayant enfreint les règles de manière répétée.

Minecraft et les menaces en matière de protection de la vie privée

Censored eye on laptop screenChaque fois que votre enfant se connecte à un serveur pour jouer en ligne, votre adresse IP sera visible pour le propriétaire de celui-ci. Cela menace la confidentialité de votre enfant (et la vôtre), car votre localisation géographique est liée à cette adresse, il est donc essentiel de prendre quelques mesures pour protéger votre anonymat en ligne.

Les interactions en ligne avec d’autres personnes dépassent le simple cadre des serveurs créés par les joueurs. Il convient d’imaginer ces serveurs de jeu comme des communautés : des individus collaborent pour créer un magnifique monde virtuel. Le seul souci c’est que les échanges ne se tiennent pas uniquement sur la plateforme.

La plupart des serveurs Minecraft disposent également d’un serveur Discord et une passion pour ce jeu peut mener votre enfant vers des lieux comme des forums non modérés ou Reddit. En outre, des sites tiers proposent des mods pour le jeu qui promettent d’améliorer l’expérience de jeu de votre enfant.

Sans les bonnes mesures de sécurité, toutes ces activités en ligne peuvent le rendre vulnérable aux fuites de données, tentatives d’hameçonnage et autres formes de cybercriminalité.

Les vidéos YouTube sur Minecraft sont-elles sûres ?

YouTube Video Recommendations

Les youtubeurs jouent un rôle important dans l’engouement qu’ont les enfants pour Minecraft. Leurs explications amusantes sur la façon de construire certaines créations, leurs astuces et leurs personnalités participent à faire de Minecraft une communauté et non un simple jeu.

Bien que de nombreux youtubeurs créent du contenu adapté aux enfants, certaines chaînes devraient être réservées à un public plus âgé, donc, restez vigilant. Nous recommandons aux parents de lire des évaluations et de regarder quelques vidéos avant d’autoriser leurs enfants à regarder un youtubeur spécialisé dans Minecraft.

Parmi les chaînes populaires spécialisées dans ce contenu et adaptées aux enfants, citons :

  • Siphano
  • Frigiel
  • TheFantasio974
  • Aypierre

Comment protéger votre enfant sur Minecraft ?

Pour assurer la sécurité en ligne de votre enfant, votre priorité devrait être de communiquer ouvertement et en toute franchise avec votre enfant. Vous souhaitez être certain qu’il se sent à l’aise et encouragé à vous tenir au courant. Le cyberharcèlement est un véritable problème, même s’il n’est pas prédominant sur Minecraft. Vous souhaitez que votre enfant se sente suffisamment à l’aise pour vous parler des expériences déplaisantes, afin de pouvoir y remédier ensemble.

En gardant cela en tête, voici sept mesures que vous pouvez prendre pour assurer la sécurité de votre enfant sur Minecraft.

1. Sensibilisez votre enfant aux dangers propres à internet

parent talking to kid on couch

Disposer d’informations sur la cybercriminalité est l’une des meilleures méthodes pour s’en prémunir. Vous devriez sensibiliser votre enfant au respect de la vie privée, à l’hameçonnage et aux dangers du net. Veillez à ce qu’il ne se lance pas dans des activités de piratage et montrez-lui comment mener une vie numérique saine en donnant l’exemple.

Si vous ne savez pas par où commencer, vous pouvez consulter nos nombreux guides et articles sur le sujet. En règle générale, vous devriez évoquer les sujets suivants avec votre enfant :

  • Ne jamais communiquer de données personnelles. Le simple fait de fournir un prénom et un nom à d’autres joueurs ou aux modérateurs peut donner aux cyberprédateurs suffisamment d’informations pour nuire. C’est l’une des raisons pour lesquelles vous devriez toujours utiliser un gamertag (ou pseudonyme) unique pour votre enfant. N’utilisez jamais son nom, son âge ou une photo de lui dans son pseudonyme et son profil. Cela communique bien trop d’informations privées aux inconnus. Utilisez plutôt un nom original et amusant. Par exemple : CraftingSurfer007, MineCrafter8812, LuvCrafting1844.
  • Faites part de tout acte d’intimidation ou de harcèlement aux modérateurs et aux parents. Il n’est jamais admissible d’importuner ou de harceler quelqu’un d’autre, même en ligne. Dites à votre enfant qu’il peut toujours se tourner vers vous s’il ne se sent pas en sécurité ou qu’il a le sentiment d’être harcelé.
  • Méfiez-vous des liens et des téléchargements. Apprenez à votre enfant les dangers de cliquer sur des liens et des téléchargements provenant de sources inconnues. C’est une bonne habitude de laisser un adulte examiner un contenu avant de cliquer dessus, que ce soit dans une conversation, sur un blog ou des vidéos.

2. Téléchargez Minecraft depuis sa source officielle

Laptop DownloadMinecraft est un jeu vidéo extrêmement apprécié. Du fait de cette popularité, il est aisément trouvable gratuitement en ligne, via des sites de fichiers torrent et des plateformes comme TLauncher. Bien que l’utilisation de TLauncher ou le fait de parcourir des sites de fichiers torrent ne soient pas répréhensibles, télécharger Minecraft gratuitement reste illégal. C’est du piratage.

Si vous souhaitez être sûr que votre enfant reste à l’écart de sites internet liés au piratage, veillez à acheter et télécharger Minecraft depuis le site officiel des développeurs.

3. Supervisez l’activité de votre enfant sur Minecraft

Tout le monde mérite d’avoir un peu d’intimité et cela inclut les enfants. Mais cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas contrôler ses activités sur ce jeu de temps en temps. C’est l’une des méthodes les plus sûres pour veiller à ce qu’il profite pleinement de Minecraft sans être exposé aux cybermenaces.

Veillez à passer en revue les téléchargements de logiciels en amont

Minecraft abrite une vaste communauté de développeurs indépendants qui modifient et améliorent le jeu, sous la forme de « mods ».

Ces mods peuvent modifier des éléments comme le nombre de quêtes dans le jeu, les effets visuels ou même l’intégralité du décor. Ils constituent une part fondamentale de Minecraft, mais vous devriez vérifier que votre enfant ne télécharge que des mods issus de sources fiables, comme CurseForge.

Utilisez des applications de contrôle parental

Les applications de contrôle parental peuvent surveiller le temps que votre enfant passe sur des programmes spécifiques et même restreindre leur accès à ceux-ci. Veillez simplement à ne pas trop vous appuyer dessus à mesure que votre enfant grandit ; le besoin d’indépendance et d’intimité va croître avec l’âge et il est essentiel que votre enfant se sente compris.

Avec les dernières mises à jour de Minecraft, un compte Xbox Live est requis pour jouer sur n’importe quel serveur. Quelle que soit la version de Minecraft, Xbox Live offre la possibilité de contrôler des éléments comme les limites liées au chat et au temps de jeu.

Pour modifier le contrôle parental de Minecraft sur Xbox Live, suivez ces étapes :

  1. Connectez-vous à votre compte parental à l’adresse : http://account.xbox.com/.
  2. Ouvrez le menu situé en haut de l’écran et cliquez sur « Mon profil ».
  3. Sur la page du profil, cliquez sur « Paramètres de confidentialité ».
  4. Cliquez sur le gamertag de votre enfant ou son image de profil.
  5. Mettez à jour les différents paramètres de confidentialité en fonction de vos besoins.

Utilisez les filtres de chat pour rendre les conversations appropriées

Si vous autorisez votre enfant à discuter avec d’autres joueurs, vous pouvez utiliser les filtres de chat pour éliminer les mots inappropriés. Pour accéder aux filtres de chat :

  1. Effectuez un clic droit sur la tête du personnage joué par votre enfant.
  2. Cliquez sur « Paramètres et visibilité ».
  3. Cliquez sur « Paramètres du chat ».
  4. Mettez à jour le « niveau d’obscénité publique » en fonction de vos préférences.

4. Jouez à Minecraft avec votre enfant

Avez-vous déjà songé à jouer avec votre enfant ? Selon des études récentes, c’est un excellent moyen de tisser des liens avec lui. En outre, si vous vous connectez au même serveur ou choisissez les mods à télécharger ensemble, il est plus simple de veiller sur sa sécurité.

Jouer n’est pas à proprement parler un prérequis pour protéger votre enfant sur Minecraft. En fait, il peut même préférer jouer seul ou avec ses amis, vous ne lancerez donc pas une partie ensemble tous les jours. Mais si vous avez l’occasion de le tester, vous pourriez découvrir que Minecraft est un jeu véritablement divertissant. Vous verrez, vous couperez des arbres et bâtirez des maisons en un rien de temps.

5. Utilisez un VPN pour protéger votre VPN pendant qu’il joue à Minecraft

VPN shield

Un VPN (ou réseau privé virtuel) modifiera votre adresse IP en redirigeant votre connexion via différents serveurs. En outre, il sécurisera vos données à l’aide d’un chiffrement renforcé, ainsi que des couches supplémentaires de sécurité. Les bons VPN ne consignent pas l’activité en ligne de votre enfant et offrent des connexions rapides n’interférant pas avec son expérience de jeu.

Techniquement, utiliser un VPN avec Minecraft constitue une violation des conditions de service de Mojang. Du fait de restrictions géographiques, Mojang a mis en place des outils pour bloquer les VPN. L’éditeur cherche ainsi à empêcher les utilisateurs d’accéder du contenu auquel ils ne devraient pas accéder selon leur localisation. Si vous utilisez un VPN pour protéger votre enfant, vous pouvez simplement vous connecter à un serveur situé dans votre pays ou dans un pays voisin.

Si vous choisissez un des meilleurs VPN de notre liste et l’utilisez à des fins de sécurité plutôt que pour contourner des restrictions géographiques, les mesures mises en place par Mojang ne devraient pas vous poser trop de problèmes. Des VPN comme NordVPN disposent de fonctionnalités et de serveurs spéciaux capables de contourner les mesures mises en place par les éditeurs, vous permettant de protéger votre enfant pendant qu’il joue à son jeu préféré.

Tous les VPN qui arrivent en bonne place dans notre classement fonctionneront parfaitement avec Minecraft, mais celui que nous recommandons tout particulièrement pour le jeu en ligne est NordVPN. NordVPN propose des serveurs spécifiques pour le jeu en ligne et offre à tous ses utilisateurs une protection contre les attaques DDoS. Pour le moment, nous ne pouvons vous recommander de VPN gratuits pour jouer à Minecraft.

NordVPN
Offre:
Seulement €2,64 par mois pour un abonnement de 2 ans plus 3 mois gratuits
À partir de
€2.64
9.3
  • Excellente protection et grand réseau de serveurs
  • Application sympa et agréable
  • Pas de logs
Visitez NordVPN

Gardez à l’esprit que le VPN peut se déconnecter lorsque votre enfant éteint l’appareil après sa partie. Certains ont une option de « connexion automatique » au démarrage de l’ordinateur, vérifiez que vous l’avez bien cochée. Si le VPN que vous avez choisi ne propose pas cette fonction, vous pouvez simplement montrer à votre enfant comment ouvrir l’application VPN et se connecter à un serveur. Apprenez-lui à le faire chaque fois qu’il lance Minecraft et votre connexion sera sécurisée.

6. Présentez-lui des serveurs adaptés aux enfants

Parlez des serveurs qu’il rejoint avec votre enfant. Il existe de nombreux serveurs multijoueurs adaptés aux jeunes qu’il peut utiliser et apprécier. Lors du choix d’un serveur à rejoindre, il convient de prendre en compte certains éléments :

  • Choisir un serveur solo ou multijoueur privé. Lorsque votre enfant joue à Minecraft sur son ordinateur, sa tablette ou son téléphone, choisissez un serveur solo ou multijoueur privé afin d’être sûr qu’il reste en sécurité tout en lui permettant de profiter pleinement de Minecraft.
  • Choisir un serveur multijoueur contrôlé. Si vous autorisez votre enfant à rejoindre un serveur multijoueur, choisissez-en un adapté à son âge et disposant d’une modération. Des partenaires tiers proposent ce type de serveurs qui fournissent une « paire d’yeux » supplémentaire pour éliminer les commentaires et les liens inappropriés du serveur.
  • Examiner les options de signalement offertes par les serveurs. De nombreux serveurs offrent la possibilité de signaler l’intimidation ou le cyberharcèlement, ce qui permet d’agir plus facilement et rapidement en cas de souci.
  • Tenir compte de la moyenne d’âge des joueurs présents sur le serveur. Un groupe d’âge mûr peut augmenter les chances de votre enfant d’entendre ou de lire du langage grossier ou des commentaires offensants. En outre, il peut être plus facile et agréable de jouer avec des pairs plutôt qu’avec des joueurs d’une autre génération.

Vous trouverez ci-dessous quelques serveurs adaptés aux enfants. Outre ceux mentionnés dans cette liste, nous conseillons aux parents de toujours effectuer sur les communautés Minecraft afin d’être sûrs qu’elles correspondent à leur enfant.

  • Autcraft : ce serveur a été créé pour les enfants atteints de troubles du spectre autistique et leurs familles. Il offre aux parents une sérénité supplémentaire et n’a pas de chat vocal.
  • Blocklandia : le serveur Blocklandia est excellent pour les nouveaux jours, il propose des visites guidées et un mode pacifique (sans créatures hostiles générées par l’ordinateur).
  • CrazyPig : Si votre enfant a besoin d’un éventail de jeux et d’activités pour entretenir son intérêt, CrazyPig peut être une excellente option. Il propose un ensemble de mondes interconnectés, dont des mini-jeux, des mondes créatifs, des mondes dédiés à la survie de plusieurs niveaux, pour divertir les enfants.
  • Cubeville : Cubeville propose une fonction de protection des terres qui permet aux enfants de revendiquer une partie de la carte du serveur, ils peuvent même postuler pour que leurs constructions soient considérées comme des points d’intérêt. En outre, une grande partie des modérateurs du serveur Cubeville sont des parents d’enfants qui jouent sur celui-ci.
  • Famcraft : Famcraft est reconnu pour ses modérateurs accueillants qui guident les enfants sur le serveur, ainsi que ses clans qui permettent aux joueurs de collaborer sur des projets.
  • Kid Club : le serveur Kid Club est administré par des modérateurs bienveillants forts d’une expérience en informatique, en développement de jeux et en design. Les enfants peuvent collaborer pour relever des défis de construction, jouer à des mini-jeux ou se lancer dans le mode survie.
  • Minesquish : le serveur Minesquish propose plusieurs mondes adaptés aux enfants qu’ils peuvent explorer et dans lesquels ils peuvent construire.
  • The Sandlot : le lobby de ce serveur, qui s’inspire de la saga Harry Potter, et son monde, une sorte de déclinaison de Hunger Games, captiveront l’imagination des joueurs.
  • Ohanacraft : le serveur Ohanacraft est connu pour son engagement à soutenir tous les joueurs. En fait, son slogan est « Leave no player behind ».

7. Signalez les cas de harcèlement et bloquez leurs auteurs sur Minecraft

Malheureusement, Minecraft ne propose actuellement aucune méthode officielle pour signaler le harcèlement, le cyberharcèlement et d’autres infractions. De nombreux serveurs proposent toutefois des options de signalement que vous pouvez utiliser. Si votre enfant est confronté à du harcèlement sur un serveur, veillez à les utiliser.

Outre le signalement, vous pouvez prendre d’autres mesures pour protéger votre enfant en cas d’échanges déplaisants ou inappropriés. Tout d’abord, les fonctions de contrôle parental intégrées à Minecraft et liées au compte Xbox Live vous permettront d’activer ou non la fonction de filtrage du chat.

Vous pouvez également rendre certains joueurs muets, afin qu’ils ne puissent plus communiquer avec votre enfant. Voici comment faire :

  1. Rendez-vous dans les Paramètres du jeu.
  2. Dans le menu Triche, activez « Triche » et cliquez sur « Continuer ».
  3. Retournez dans le menu et activez « Education Edition ». Cela ajoutera plusieurs fonctionnalités de sécurité supplémentaires, dont la possibilité de mettre d’autres utilisateurs en sourdine.
  4. Au sein d’un monde Minecraft, utilisez le terminal et saisissez la commande suivante pour mettre en sourdine quelqu’un : « /ability [nom du joueur] mute true » et appuyez sur « Entrée ».

Comme le nom l’indique, la commande « ability » définit la capacité d’un joueur à faire quelque chose. Lorsque vous l’utilisez dans le terminal, vous serez invité à choisir le type de joueur concerné. Les options incluent : le joueur le plus proche, un joueur aléatoire, tous les joueurs, toutes les entités, ou vous-même.

Pour bloquer un joueur donné, vous aurez besoin de saisir son gamertag. Une fois celui-ci renseigné, le terminal vous demandera de choisir une des deux valeurs : True ou False. Cliquez simplement sur « True », et vous avez terminé.

Glossaire de Minecraft : de quoi parle votre enfant ?

Logo of Minecraft

Vous avez l’impression de ne pas comprendre de quoi parle votre enfant avec ses amis ? Les jeux vidéo créent des communautés particulières, qui donnent lieu à des abréviations et un jargon uniques. Ces termes peuvent être déroutants pour les personnes qui ne sont pas familières avec Minecraft, mais ils participent à générer un sentiment de communauté parmi les joueurs.

  • Biome : dans Minecraft, ce mot désigne une région, comme une jungle, une forêt ou un désert.
  • Creeper : un « creeper » est l’un des nombreux monstres peuplant le monde de Minecraft, il se faufile souvent derrière les joueurs avant d’exploser.
  • Enderman : un « Enderman » est une créature qui apparaît par paire et qui a tendance à prendre des bloques et à les déplacer.
  • Mob : un « mob » désigne n’importe quelle créature du jeu, comme des chevaux ou des vaches.
  • Mod : ce terme est l’abréviation de « modification », car un mod modifie le jeu, il peut ajouter de nouveaux matériaux ou modifier les niveaux de difficulté du jeu.
  • Nether : dans Minecraft, le « Nether » est une dimension parallèle. Il ressemble à un paysage tout droit sorti d’une vision infernale et n’est accessible qu’à l’aide d’un portail. Le Nether recèle des matériaux rares introuvables dans le monde classique de Minecraft (la « Surface » ou « Overworld »).
  • Redstone : la redstone est un matériau populaire dans l’univers de Minecraft et elle est utilisée pour concocter des potions et créer d’autres matériaux. Elle peut également alimenter des objets comme les portes et les lampes.

Quelques conseils supplémentaires pour protéger votre enfant en ligne ?

Minecraft est un passe-temps amusant pour les enfants, mais est-il sûr ? En règle générale, oui. Il s’agit d’un jeu vidéo adapté aux enfants, sain et sûr. Si vous souhaitez que votre enfant soit protégé en permanence, vous devriez cependant suivre nos conseils.

Pour davantage d’informations sur la façon dont les parents et les enfants peuvent parcourir le net en toute sécurité, consultez nos autres articles sur le sujet :

Minecraft est-il vraiment sûr pour les enfants – FAQ

Si vous cherchez davantage de détails sur Minecraft et la sécurité en ligne, n’oubliez pas de consulter nos réponses aux questions fréquemment posées sur le sujet.

Minecraft est un jeu vidéo de type « bac à sable » qui place les joueurs au cœur d’un monde rempli de « blocs ». Il a été publié en 2011 et connaît toujours un franc succès depuis. Dans Minecraft, vous collectez des ressources, façonnez de nouveaux objets et construisez tout ce à quoi vous pouvez songer à l’aide d’un vaste éventail de matériaux et de couleurs.

Dans l’ensemble, Minecraft est plutôt sûr pour les enfants. Selon l’ESRB, il est adapté aux enfants de 10 ans et plus.

Toutefois, si vous ne prenez pas les mesures ad hoc, il peut poser des problèmes en matière de développement de votre enfant et de confidentialité de votre foyer. Lisez notre article pour découvrir comment protéger votre enfant sur Minecraft.

Mojang, l’entreprise derrière Minecraft, lutte contre l’utilisation des VPN, car ces outils peuvent être utilisés pour contourner des restrictions régionales en place sur des serveurs. Malheureusement, sans VPN, l’activité en ligne de votre enfant ne peut pas être protégée.

Les meilleurs services VPN disposent de serveurs capables de contourner les mesures de Mojang. Pour les jeux en ligne comme Minecraft ou Roblox, nous vous recommandons d’utiliser NordVPN pour garantir le respect de la vie privée de votre enfant.

Pour vous protéger vous et votre enfant, rejoignez un serveur solo ou un serveur multijoueur adapté à son âge.

Pour une meilleure protection en mode multijoueur, envisagez de créer votre propre serveur privé. Une autre solution est de trouver une option appropriée en ligne appliquant une modération stricte et des règles en matière de comportement et de langage.

Pour modifier le contrôle parental de Minecraft sur Xbox Live, suivez ces étapes :

  1. Connectez-vous à votre compte parental à l’adresse : https://account.xbox.com/fr-fr/.
  2. Ouvrez le menu situé en haut de l’écran et cliquez sur « Mon profil ».
  3. Sur la page du profil, cliquez sur « Paramètres de confidentialité ».
  4. Cliquez sur le gamertag de votre enfant ou son image de profil.
  5. Mettez à jour les différents paramètres de confidentialité en fonction de vos besoins.
International security coordinator
Marko has a Bachelor's degree in Computer and Information Sciences. He coordinates and manages VPNOverview.com's team of international VPN researchers and writers.
Soumettre un commentaire
Soumettre un commentaire